LA 7e MANCHE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE DE LA MONTAGNE

jeudi 14 juin 2018 par IMEC

Marcel Sapin sur ses terres essayera de s’imposer avec sa Tatuss Formula Master

Un splendide plateau pour la course de côte de Marchampt en Beaujolais avec pas loin de 190 pilotes engagés, soit une majorité des acteurs présents dans cette discipline, voici l’essentiel.

Championnat Sport : C’est sur cette épreuve que, l’an dernier, Geoffrey Schatz faisait sa première apparition au volant de la Norma M20 FC à moteur 4 litres. Une entrée pour le moins réussie, puisque le jeune bourguignon, en remportant cette épreuve, démontrait alors qu’il avait bien fait de délaisser sa F3000 au profit du Proto CN+. Cette première victoire de Geoffrey Schatz avait marqué les esprits, car elle permettait de relancer le Championnat. Actuel leader de ce même Championnat, le fer de lance du Team Schatz Compétition n’aura qu’un seul objectif, rééditer sa performance de 2017, et signer par la même occasion un quatrième succès cette saison. Fort de ses deux dernières victoires, à La Pommeraye et à Saint Gouëno, Sébastien Petit tend à démontrer qu’en optant cette saison pour une Norma en configuration européenne (E2 David Meillon, qui évolue cette année au volant d’une Norma CN+, a pris pour habitude, malgré les soucis techniques qui ne l’ont pas épargné, de monter sur le podium des épreuves du Championnat de France. Une performance qu’il tentera de rééditer, en gardant à l’esprit que sur cette épreuve d’autres afficheront les mêmes ambitions. En tête de liste des prétendants au podium on retrouvera Cyrille Frantz, qui alignera sa nouvelle Osella E2-SC à moteur Ford Cosworth. A suivre aussi la toute première apparition de Benjamin Vielmi au volant d’une Osella, elle aussi en configuration européenne (E2-SC)

Championnat Production : Lors de la dernière édition de la Course de Côte de Marchampt, une sortie de route n’avait pas empêché Pierre Courroye d’imposer sa McLaren MP4 12C. Le jeune Champion de France, absent sur deux manches de l’Ouest, sait qu’il doit impérativement viser la victoire pour conserver une chance de conserver son titre. Et même s’il se présente en favori, le jeune Franc-Comtois sait qu’il n’aura pas la tâche facile. Vainqueur à Saint Gouëno, Nicolas Werver compte bien poursuivre sur sa lancée et imposer sa Porsche 997 GT2. Leader du Championnat, Philippe Schmitter a de sérieux arguments à faire valoir au volant d’une Renault R.S. 01 qui ne demande qu’à signer un premier succès sur le Championnat. S’il a connu quelques difficultés avec sa Porsche 997 GT3 R, gageons que Christian Schmitter fera tout pour s’illustrer sur le tracé du Beaujolais. Il faudra compter également avec un Yannick Poinsignon, toujours pugnace pour accrocher un podium. Un podium auquel pourrait également prétendre le Suisse Frédéric Neff (Porsche 996 GT3). Jean-Michel Lestienne fera de son mieux pour signer un bon résultat à Marchampt, afin de conserver la tête du Challenge Open GTTS/4 que lui conteste Ronald Garces (Porsche 997 Cup).

Les régionaux : l’on peut dire l’on prend les mêmes et l’on recommence, tout d’abord la seule féminine présente, Marie Cammares (Tatuus FR), Dimitri Péreira (Norma M20), Ronald Garces (Porsche 997 Cup) et Philippe Quioc (peugeot 205 Rallye) qui, tenteront de mettre en avant les couleurs régionales.

Les horaires : samedi 16 juin 8 heures essais libres, puis 2 manches d’ essais officiels, dimanche 8h30 trois montées de courses

Le site officiel : http://www.asab.fr à suivre en direct : www.patricksoft.fr

Liste provisoire des engagés

B.L..S. – communiqué © photo Nicolas Millet