DU NOUVEAU POUR LE 45e RALLYE AVEYRON ROUERGUE

jeudi 5 juillet 2018 par IMEC

Ph.7299-1 à gauche

Pour le cinquième ‘round’ du Championnat, les concurrents du ‘Championnat de France des Ralye’ vont rencontrer les conditions les plus estivales de la saison ! Goudron fondu, chaleur accablante et (très) longues spéciales sont au programme du 45e Rallye Aveyron Rouergue Occitanie. Toute l’équipe de Gérard Fournier s’est démenée pour offrir aux 124 équipages inscrits, un rallye conforme à sa réputation de belle mais difficile épreuve.

Les grandes lignes : Le Rallye Aveyron Rouergue Occitanie est organisé par l’ASA Rouergue. Cinquième manche du Championnat de France des Rallyes 2018. Le départ sera donné à Rodez à la salle des fêtes, ce vendredi 6 juillet à 9h00 et l’ arrivée à Rodez toujours au même endroit le samedi 7 juillet à 18h58 avec 653,17 km dont 209,26 km d’ES (12), répartis en deux étapes.

Les particularités de cette édition : aux spéciales mythiques de ‘Moyrazes’ ou du ‘Nayrac’ réputées comme étant parmi les plus difficiles du championnat par leur longueur et leur technique, s’ajoutent deux nouveaux ‘chronos’. Lors de la première étape, les concurrents vont (re)découvrir la spéciale de ‘St Julien-Sébrazac’ qui n’était plus disputée depuis de nombreuses années. Le lendemain, place au spectacle dans les rues de Rodez avec la super spéciale qui clôture le rallye, et qui sera à n’en pas douter, prise d’assaut par des spectateurs aveyronnais particulièrement connaisseurs ! Cerise sur le gâteau, l’ouverture du rallye va être assurée par Éric Hélary au volant d’une Peugeot 208 R2. Le vainqueur des 24 Heures du Mans 1993 va découvrir à cette occasion toutes les subtilités du pilotage en rallye !

Les forces en présences : Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) a un beau coup à jouer dans l’Aveyron. ‘Orphelin’ de ses principaux adversaires que sont Bryan Bouffier (à qui l’on souhaite un bon rétablissement) et Jérémi Ancian, tous deux forfaits à Rodez, le Champion de France en titre peut marquer de gros points dans l’optique du Championnat et revenir sur les talons de Bryan Bouffier. La concurrence n’en sera pas moins relevée avec la présence de nombreux anciens vainqueurs à commencer par Jean-Michel Da Cunha. Équipier de Bonato au sein du Team CHL Sport Auto, le Bozoulais va faire évoluer la DS3 R5 Championne de France en titre et va, à coup sûr, se mêler à la lutte pour les premières places. Lauréat à deux reprises à Rodez en 2014 et 2016, Olivier Marty (Skoda Fabia R5) est, lui aussi, un prétendant à la victoire. Comment ne pas citer Laurent Pellier dans cette liste des favoris potentiels à la victoire finale ! Le vainqueur de la 208 Rally Cup en 2017 étrennera pour la première fois en France cette saison sa Peugeot 208T16 officielle. Tous ces francs-tireurs vont devoir composer avec les habitués du ‘CFR’ comme Pierre Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ), Quentin Giordano (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorsport) ou encore Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5, Team 2C Compétition). De plus la rallye compte pour le Championnat Team, la Clio R3T Trophy France, la 207 Rallye Cup ou le Trophée Michelin. Les pilotes régionaux seront en force, tout d’abord Patrick Rouillard (Porsche 997 GT3 Cup), Jorda Berfa (Hyundai i20R5), qui jouent dans le Trophée Michelin, Charlotte Berton (Ford Fiesta R2), Julien Marty (Mitsubishi Lancer Evo9, A8), Jean-Michel Da Cunha (Citroën DS3 R5), ou Thierry Padilla et son inusable Opel Kadet. Le départ du rallye sera donné le vendredi 6 juillet.

Toutes infos pratiques, parcours, horaires, et autres, sur le site : www.rallyerouergue.com et le direct sur le site www.patricksoft.fr

Liste provisoire des engagés

B.L.S. – communiqué