SYLVAIN MICHEL S’IMPOSE AU RALLYE TERRE D’ OCCITANIE

lundi 7 mai 2018 par IMEC

Après dominé la première étape sylvain Meichel sur Skoda Fabia termine le Rallye Terre d’Occitanie en tête du classement généra, une première pour lui. Il précède Lionel Baud, DS 3 WRC ? et Nicolas Ciamin Hyundai i20 R5.

Etape 1 : Quel début de Rallye Castine Terre d’Occitanie dont le parcours est nouveau pour une majorité des concurrents ! Trois spéciales, trois vainqueurs et autant de leaders différents ! Sylvain Michel a enchaîné trois meilleurs temps conformément au tableau de marche fixé. Il a accentué progressivement son avance sur un peloton de rivaux qui s’est réduit à trois lors de la deuxième boucle de trois spéciales. Le pilote de la Skoda Fabia R5 rentre en leader à Saint Céré au terme d’une longue journée. Deux erreurs ont fait perdre de précieuses secondes à Lionel Baud, auteur d’un scratch en début de rallye. Du coup, pour la deuxième place, le pilote de la DS3 WRC a vu revenir Nicolas Ciamin à 1s3. Le pilote de la Hyundai i20 R5 s’est montré à son avantage pour sa première sur la terre avec une quatre roues motrices. Commettant de nombreuses fautes, Thibault Durbec (DS3 WRC) a vécu une journée compliquée. Le point positif est d’occuper la quatrième place. Pour la conserver, il devra surveiller Marc Amourette (Peugeot 208 T16). Dans l’ultime spéciale de ce samedi, Jean-Marc Falco, peu en confiance, a subtilisé pour 0s1, la sixième place à William Wagner ralenti par un manchon de turbo défaillant. Les rebondissements n’ont pas manqué lors de cette première étape. Brice Tirabassi (Hyundai i20 R5) qui s’est signalé d’entrée, est parti à la faute dans l’ES2. Dans l’ES4, Stéphane Consani (Ford Fiesta WRC) l’a imité ; il a rejoint Cyrille Féraud (Citroën C4 WRC) sur la liste des abandons. Installé une nouvelle fois dans le Top 10, Arnaud Mordacq (Mitsubishi Evo IX) s’avère toujours le leader du Groupe N malgré les velléités de François-Xavier Blanc (Mitsubishi Evo X), Stephan Codou (Subaru Impreza WRX) et Florent Alvernhes (Mitsubishi Evo IX). Ce trio précède les pilotes locaux, Jérôme Clarety (Mitsubishi Evo X), Paul Lamouret (Mitsubishi Evo IX) et Frédéric Pradayrol (Mitsubishi Evo VI). Avec sa DS3 R3, Loïc Astier domine en deux roues motrices. Sur le podium, Sylvain Cachod (DS3 R3), ralenti par quelques soucis, précède Arnaud Masclaux (Renault Clio).

Arrivée : Sylvain Michel a su conserver la concentration nécessaire pour éviter toute erreur sur le parcours sélectif de ce Rallye Castine Terre d’Occitanie. Auteur de cinq meilleurs temps au total, le pilote de la Skoda Fabia R5 a géré parfaitement sa course. Il s’est adjugé sa première victoire sur la terre découverte à l’occasion du Terre des Causses début avril. Celle-ci lui a permis de prendre la tête du championnat.Rapidement et suite à une troisième faute, Lionel Baud s’est rendu compte qu’il devait se contenter de la deuxième place avec sa DS3 WRC. Présent afin de préparer la manche du Mondial en Sardaigne, Nicolas Ciamin lui avait emprunté cette position en début de matinée. Mais dans l’ES9, une panne de direction assistée sur la Hyundai i20 R5 lui a fait perdre près de deux minutes et l’a écarté du match face à Lionel Baud. Après une première journée compliquée, Thibault Durbec (DS3 WRC) a ramené les points de la quatrième place. Le vainqueur du Terre des Causses 2018 a contenu les R5 de Marc Amourette, au volant d’une Peugeot 208 T16, et Jean-Marc Falco (Skoda Fabia R5) qui a franchi sa première arrivée depuis le Terre des Causses 2017. Arnaud Mordacq est resté maître du Groupe N. Comme au Terre des Causses, il a terminé septième. Dans le Top 10, il est accompagné par le revenant Stephan Codou (Subaru Impreza WRX) et Paul Lamouret. Le premier local à la Mitsubishi Evo IX a confirmé sa prestation de la manche d’ouverture Reparti en Rallye 2 suite à sa sortie dans l’ES2, Brice Tirabassi (Hyundai i20 R5) s’est illustré ce dimanche. Il a signé trois meilleurs temps sur six possibles. En deux roues motrices, une belle bagarre a opposé Thomas Baudoin et Loïc Astier séparés par 0s5 avant le début de cette deuxième journée. Le Champion de France des Rallyes deux roues motrices 2017 a inversé la tendance lors de la seconde boucle dominicale et s’est imposé avec 1s5 d’avance. Le podium est complété par Sylvain Cachod (DS3 R3).

B.L.S. – communiqué © photo C. Chartier