DES POINTS IMPORTANTS DANS L’OPTIQUE DU TITRE POUR ANDREA

mardi 7 septembre 2021 par IMEC

Candidat aux premières places européennes avec Jean-Baptiste Dubourg et Andréa Dubourg au volant de leur 208 RX1, le DA Racing est arrivé ambitieux sur le circuit de Lohéac. Andréa Dubourg monte sur la deuxième place du podium tandis que Jean-Baptiste Dubourg a été victime d’un accrochage en qualification qui a mis fin à son week-end après le diagnostic d’une fracture du bras gauche qui met un terme à sa saison.

Dans la lutte pour le titre européen :auteur de performances remarquées en Suède, Andréa Dubourg avait bien l’intention de concrétiser ses bonnes sensations lors du Rallycross de France à Lohéac. Dans le top 3 à l’issue de la première journée, le pilote de la 208 RX1 #23 « claquait » le deuxième temps en Q3, la vitesse est là ! Malgré la virilité de ses rivaux en demi-finale, Andréa se qualifiait pour l’ultime confrontation. Passé le cap d’un premier virage toujours délicat, le pilote du DA Racing pointait à la quatrième place, avant deux derniers tours rocambolesques qui lui permettaient de monter sur la deuxième marche du podium. Andréa repartait de Lohéac avec la troisième place provisoire du FIA Euro RX1 à seulement quatre points du leader. Le titre est à la portée de main du Girondin. Considéré comme l’un des favoris pour le titre, Jean-Baptiste Dubourg affichait ses intentions en pointant à la deuxième place provisoire à l’issue des premières qualifications avant de remporter la Q3. Bien parti pour décrocher la pole position de la demi-finale au volant de sa 208 RX1 #87, le pensionnaire du DA Racing était pris dans un violent accrochage au départ de la Q4. « JB » tapait le rail de face, outre les dégâts mécaniques, le pilote de 34 ans est victime d’une fracture du radius au niveau du bras gauche. Rapidement pris en charge par les équipes médicales, Jean-Baptiste était opéré dans la foulée. Sa saison européenne est malheureusement terminée et « JB » va maintenant attendre les phases de rééducation avant de partir à la conquête d’un sixième titre sur le e-Trophée Andros.

Engagé à Lohéac pour la deuxième manche du Championnat FIA Euro RX1 avec la DS 3 RX1 du DA Racing, Romuald Delaunay a signé des performances prometteuses avant de sequalifier pour les demi-finales, de bon augure avant la reprise du Championnat de France. En demi-finale Après une première découverte du rythme des épreuves internationales à Höljes il y a quinze jours, il est arrivé à Lohéac en confiance avec l’intention de faire partie des 12 pilotes qualifiés pour les phases finales. Le pilote a vite confirmé ses intentions pendant les essais libres avant de jouer régulièrement dans le Top 10 lors de la première journée. Dimanche, le Normand s’est rapproché du Top 5 pour s’assurer une place parmi les 12 demi-finalistes, une première pour l’actuel leader du Championnat de France. Quatrième de sa « demie », Romuald n’est pas passé loin de se qualifier pour la finale. Performant tout le week-end avec des temps proches des meilleurs européens, le pilote de la DS 3 RX1 ne pouvait espérer une meilleure préparation pour les dernières manches du Championnat de France et la lutte pour le titre national.

Les réactions des trois pilotes :

Jean-Baptiste Dubourg : « Evidemment, j’avais de grosses ambitions pour la manche française du FIA Euro RX1 à Lohéac. Les chronos réalisés en qualifications me permettaient de m’élancer sur la première ligne de la demi-finale. Malheureusement, en Q4 nous nous sommes sortis de front du premier virage et je me suis retrouvé éjecté de la piste avant de taper le rail de face. Le choc a été violent. Je ressens tout de suite une douleur au bras. Les médecins du Rallycross de Lohéac m’ont rapidement pris en charge avant de me transférer à l’Hôpital Saint-Grégoire de Rennes. L’opération s’est très bien passée. Ma saison en Championnat d’Europe est terminée, mon bras est immobilisé entre quatre et six semaines. Je vais faire le maximum pour être dans les meilleures conditions en décembre pour le e-Trophée Andros. Je remercie toutes les personnes qui m’ont apporté leur soutien à travers leurs nombreux messages depuis dimanche après-midi. »

Andréa Dubourg : « Après la Suède, je savais que la performance et la pointe de vitesse étaient là. J’ai tout de suite eu un bon feeling avec la 208 RX1 du DA Racing et le staff technique du DA Racing a su ajuster les réglages afin de me permettre de me battre pour les premières places. Mon rythme en Q3 a confirmé que je pouvais me battre pour le podium. La demi-finale a été « sportive » ! En finale, la pointe de vitesse était là, mais la piste de Lohéac n’est pas propice aux dépassements. A la fin, j’ai suprofiter des déboires de mes adversaires pour récupérer une deuxième place importante qui me relance dans la course au titre de Champion d’Europe. Ce résultat est une belle récompense pour le DA Racing et
j’aurais bien voulu partager ce podium avec « JB ». J’espère qu’il va revenir très rapidement derrière un volant. »

Romuald Delaunay : « Après avoir découvert le mythique circuit d’Höljes, j’ai vécu l’ambiance exceptionnelle du Rallycross de Lohéac ! Le profil de la piste ressemble un peu plus à ce que nous avons l’habitude de rencontrer en Championnat de France, mais avec les pilotes du FIA Euro RX1 vous devez exploiter tout le potentiel de votre Supercar. Les ingénieurs et techniciens du DA Racing ont trouvé le bon set-up et je n’avais plus qu’à mettre en application leurs conseils et mon expérience du Rallycross d’Höljes. J’ai pu rouler avec les plus rapides du championnat et croyez-moi, j’ai beaucoup appris en tenant leur rythme. Quel plaisir de faire partie des demi-finalistes, j’ai tout tenté pour me qualifier en finale, cela s’est joué pour quelques dixièmes de seconde ! La pointe de vitesse est là, c’est de bon augure pour les prochaines manches du Championnat de France. Enfin, je tiens à souhaiter un très bon rétablissement à « JB » Dubourg !

La rédaction souhaite un très bon et rapide rétablissement à Jean-Baptiste.

B.L.S. d’après un communiqué © JKR/DAR