CE WEEK-END, LE RALLYE TT DEBUTE PAR LES COLLINES D’ ARZACQ

vendredi 2 mars 2018 par IMEC

Pour l’ouverture des hostilités, le rallye des Collines d’Arzacq et du Soubestre attire 72 équipages qui vont se dégourdir les mains et les pieds sur un terrain qui s’annonce glissant.

Pour la victoire : vainqueurs l’an passé, Alexandre Thion et Baptiste Caquelard vont tenter de mettre à profit leur position de départ le samedi pour tenter d’aller chercher une deuxième victoire consécutive sur cette épreuve qu’ils affectionnent. Le Champion de France en titre, Mathieu Hirigoyen est sur une bonne lancée. Il va tout faire pour faire honneur à son numéro 1. Vincent Poincelet ne sera pas là pour faire de la figuration. Au volant de son Fouquet Mazda, il visera la victoire tout comme l’expérimenté Laurent Fouquet et l’impressionnant Jean-Philippe Dayraut qui pourrait bien créer la surprise au volant de son Rivet Porsche. D’autres pilotes seront à surveiller de près à l’image de Didier Barthe, Sébastien Urrutia, Yannick Lonne-Peyret, Pierre-Jean Renoulleau, Sauveur Bouchet sans oublier le revenant Cyril Omnes, qui revient sur ce rallye qu’il avait remporté en 2012 et Nicolas Cassiède (Vainqueur du Trophée des 4x4 2017) qui découvrira le maniement de son Fouquet Nissan. En T1A1, Jérôme Bricheux avec son Rivet Cyclone devrait jouer le rôle principal de cette classe. Il faudra également compter sur Denis Artola qui signe souvent de très bons chronos sur cette épreuve. Enfin, comment ne pas parler de Loïc Costes qui fera ses premiers tours de roues avec le Fouquet Mazda de son père. . Pour terminer, nous suivrons avec attention les premiers tours de roues du Rage Honda de Jordy Delbouys qui évoluera en T3.

Le chalenge 2 Roues Motrices : Thibault Flouret-Barbe fait figure d’épouvantail avec son Rivet Honda qui lui a permis de décrocher un premier titre dans la catégorie l’an passé. Les Cledze seront nombreux à tenter de lui barrer la route avec au volant, Damien Pocheluberry, Yann Clévenot son constructeur, Peyo Harguindeguy ainsi que Lionel Babaquy venu de l’ Autocross qui découvrira sa nouvelle monture. Il faudra également compter sur les BMC du régulier Ronald Pelerin et du spectaculaire Aurélien Cabe, les Rivet de Grégory Goni et de Pierre Sansot sans oublier le Tomahawk de Franco Martinez qui va enfin pouvoir se mêler à la lutte en tête avec un buggy compétitif. De son côté, Nicolas Lendresse tentera de monter sur le podium avec son Pro-Pulsion tout comme le revenant Stéphane Boutet et son Caze qui connaît natif de Arzacq.

Le Challenge SSV : avec 10 équipages engagés, la catégorie des SSV devrait être très disputée. Les Can-Am X3 représentent 60% du plateau avec des pilotes affutés à l’image de Romain et de Vincent Locmane ou encore de Fabrice Rousseau. A ceux-là, il faut rajouter le « drifteur » Raffaele Zanato, le spectaculaire David Toulou et le rapide Guillaume Lecoufflet, bref, une équipe de choc !Deux Polaris seront présents avec Hervé Bidart et Hugo D’Agostin, alors que chez Yamaha, en plus de Candido Hochedez, nous aurons l’honneur d’accueillir un pilote du Championnat de France des Rallyes Terre, Laurent Carbonaro qui vient pour découvrir la discipline.

Le Trophée des 4x4 : Jérôme Aricastres semble être le favori de la catégorie avec sa Jeep mais il devra se méfier d’Hervé Truant qui poursuivra l’apprentissage de son Range Rover.

Retrouvez ici les engagés provisoires et les horaires : Les engagés provisoire de la C.F.C. et les horaires : http://www.actumecanique.com/spip.php?article7002

B.L.S. – communiqué @ photo André Breton