QUI VA SUCCEDER A LOUIS DRONDE AU RALLYE DES CIMES ?

vendredi 6 septembre 2019 par IMEC

Didier Barthes leader provisoire du championnat

L’édition 2019 du mythique Rallye des Cimes s’annonce comme un grand cru avec un plateau de plus de 110 engagés. Cette année, le septuple vainqueur des Cimes, Louis Dronde sera absent. Du coup, la victoire semble plus ouverte que jamais. Didier Barthe va tout faire pour garder la tête du Championnat de France ! © Frantxoa
Si Mathieu Hirigoyen partira avec le rôle de favori, il devrait être inquiété par un grand nombre de buggys mais également de SSV très bien emmenés.

Championnat de France : au volant de son Fouquet Nissan, Mathieu Hirigoyen semble être le mieux armé pour remporter l’épreuve mais le rallye des Cimes est long et difficile. Le pilote basque le sait, c’est pour cela qu’il essayera avant tout de ne pas commettre d’erreur et de ne pas crever. Didier Barthe et Christophe Costes ont bien l’intention de lui mener la vie dure avec leurs buggys certes moins puissants mais plus légers. De retour à la compétition avec un Fouquet qu’il connaît bien, Alain Pierrine est déjà passé tout près de la victoire sur cette épreuve. Il pourrait bien surprendre tout le monde tout comme Denis Artola qui revient avec son Caze Nissan et Axel Zielinski qui effectuera ses premiers tours de roues avec le Fouquet familial. Les expérimentés Vincent Foucart et Joël Chopin auront aussi leur mot à dire tout comme les affutés Sauveur Bouchet ou Jean Garicoix. Très en verve sur la dernière épreuve, Stéphane Abadie, Nicolas Cassiède ou Yannick Lonne-Peyret sauront se faire remarquer tout comme Benoît Bersans et Olivier Latchère.

Challenge 2RM : la course au titre continue dans le Challenge 2RM pour Nicolas Martin qui joue la régularité. Au volant de son Cledze, ce dernier aura à cœur de finir cette épreuve qui n’est pas des plus simples.Yann Clevenot, lui, aimerait bien réitérer son exploit de l’an passé en montant sur la plus haute marche du podium. De son côté, Pierre Bozom a montré une belle pointe de vitesse à Orthez. Il pourrait bien venir jouer les trouble-fêtes tout comme Aurélien Cabe qui a repris confiance à Orthez après sa déconvenue du Baretous. En 2L, Hervé Brient fera figure d’épouvantail avec son Rivet. Ce dernier devra tout de même surveiller le MMP de Nicolas Larroquet qui ne sera pas là pour amuser la galerie. Il faudra compter également sur les outsiders tels que son Sébastien Dabbadie, Laurent Garicoix ou encore David Massonde.

Challenge SSV : sur ce rallye, le plateau des SSV est extrêmement relevé avec un grand nombre d’engagés (32 SSV). Bien sûr, nous aurons droit à l’habituelle confrontation entre le Belge Sébastien Guyette et le Français Maxime Fourmaux mais cette fois-ci, ils affronteront des pilotes qui évoluent habituellement dans la catégorie reine. En effet, Jean-Philippe Dayraut, récent vainqueur du rallye Orthez Béarn, François Hirigoyen du Pays Basque avec une Fiesta R5 ou encore Nicolas Hourtané feront leurs premiers tours de roues avec des Can-Am. Le Challenge des SSV prend de l’ampleur sur ce rallye de montagne.Après, d’autres pilotes devraient s’inviter à la fête à l’image des Can-Am d’Olivier Devos, Romain Locmane, David Bord, Franck Olaïzola sans oublier les Polaris d’Hervé Bidart et Hugo D’agostin.

Trophée des 4x4 : la bagarre devrait être de toute beauté avec 16 véhicules engagés.Les plus affutés devraient être encore une fois Andrew Sargeant, Franck Etchécopar, Luxo Lom, Fabien Darracq et Guy Thompson. Ils seront rejoints par Marion Andrieu qui fera son retour sur les pistes du Championnat de France avec son Isuzu.

A voir le site officiel www.ecuriedescimes.com et la liste d’engagés ici : www.actumecanique.com/spip.php?article8135

B.L.S. – communiqué © Frantxoa