LE MANS 2011 : NORMA, PLA, PILET, BELLOC ET CONSORT

mardi 7 juin 2011 par IMEC

Les 79e 24 Heures du Mans ont déjà débuté depuis dimanche dernier par les vérifications techniques et administratives. Un rituel immuable qui laissera place aux essais à partir de demain après-midi. Une fois encore, les couleurs régionales ne sont pas absentes de cette grande épreuve aux retombées planétaire. Le constructeur de Saint Pé de Bigorre, Norma Auto Concept sera présent avec la M200 - Judd BMW LMP2 engagée sous les couleurs d’ Extrême Limite – AM Paris. Ce sont aussi plusieurs pilotes régionaux qui s’aligneront dans les différentes catégories. Tout d’abord un petit bilan avec Norbert Santos que nous avons rencontré hier dans son usine avant le départ de son l’équipe vers la Sarthe.

Beaucoup d’espoir en cette édition

Norbert, après 2011 c’est reparti pour un tour avec la M200, hormis le proto tout est nouveau ?

Oui ! La M 200 est désormais engagée sous la bannière du team Extrême Limite de Patrice Roussel basé dans la région nantaise, qui n’est pas un inconnu pour nous. Nous avons déjà collaboré avec cette équipe par le passé aussi bien au Mans, aux USA que dans la série V. de V.. Ensuite le proto contrairement à l’an passé est désormais équipé de nombreux capteurs qui permettent d’enregistrer une multitude de paramètres sur son fonctionnement pendant la course. Le moteur est aussi nouveau, toujours construit par Judd comme en 2010, mais issu d’un propulseur de série en l’occurrence un BMW. Pour terminer les pilotes sont aussi nouveaux mais pas des inconnus pour les spécialistes de l’endurance, avec comme chef de file Fabien Rosier secondé par Philippe Haezbrouck et Jean-René Fournoux. Un équipage extrêmement homogène et en très bonne condition physique.

Quels sont les ambitions du N.A.C. pour cette 79e édition ?

Il faut toujours être prudent quant aux pronostics . Cette épreuve est totalement atypique, si tu tombes en panne pendant le tour de lancement et, que la voiture ne puisse revenir au stand par ses propres moyens elle reste au bord de la piste et tu rentres illico presto à la maison. Ceci dit, je dirai tout d’abord terminer sera pour tout le monde une belle victoire ! Un gros plus pour la carte de visite de l’équipe Extrême Limite mais, aussi pour Norma. Ensuite bien figurer dans la catégorie LMP2 qui est très relevée contrairement à celle du LMP 1 ou tout risque fort de se jouer entre les deux constructeurs que sont Peugeot et Audi. Demain avec Guillen Roux son concepeteur et cinq techniciens nous partons rejoindre l’équipe d’ Extrême limite pour les épauler. Nous souhaitons revenir dans les Pyrénées avec un très beau résultat, mais rien n’ai jamais gagné d’avance !

Un petit regret tout de même !

Oui ! Que la voiture ne porte pas le N°65 celui des Hautes-Pyrénées ! Elle porte le N°44 le département où est basé l’équipe Extrême Limite.

Nous quittons Norbert (toujours surbooké) et son équipe non pas en leur souhaitant ‘’bonne chance’’, des mots bannis du milieu mais par celui en cinq lettres qui commence par un M et qui se termine par un E sensé porter chance.

Ils portent les couleurs du Sud-Ouest

Ils seront plusieurs pilotes à porter les couleurs de notre région. Commençons par la catégorie LMP 1 dans laquelle nous trouvons le Toulousain Olivier Pla sur la Zytek 09SC N°20 du team Quifel ASM Team associé a son fidèle coéquipier Miguel Amaral. Ils sont rejoint pour cette épreuve par Warem Hugues. Sur la Pescarolo Judd N°16 Emmanuel Collard licencié à l’ASA Armagnac Bigorre fera équipe avec Christophe Tinseau et Julien Jousse. Ces deux équipages sauf gros, très gros coup de théâtre ne pourrons rien face aux armadas Peugeot et Audi qui carburent au diesel. Leur but final sera de terminer 1er équipage ‘’Essence’’. En LM P2 le sociétaire du circuit de Nogaro Christophe Bouchut sur la Lola Coupé Honda du team US Level 5 Motorsports aura comme compagnons de route Scott Tucker et à Joao Barbosa. Passons maintenant au LM GTE (N.D.L.R. le GTE se divise en deux catégories : le GTE Pro distingue les voitures dont la majorité des pilotes sont professionnels et le GTE Am les autos dont la majorité des pilotes sont des amateurs, à l’exemple de Jean-Philippe Belloc seul professionnel, accompagné par deux gentlemen drivers). Autre licencié de l’ASA A.B. Anthony Beltoise engagé sur la Ferrari 458 Italia N°58 du Luxury Racing avec Pierre Thiriet et François Jakubowski. Sur la Porsche 997 RSR Imsa Performance Matmut nous retrouverons le Gersois Patrick Pilet associé à Raymond Narac et Nicolas Armindo. Absent depuis 2007 le Montalbanais Jean-Philippe Belloc fait son retour avec une équipe qu’il connaît bien : Larbre Compétition. Engagée en GT Am la Porsche 997 RSR N°70 sera aux mains de Jean-Philippe, Christophe Bourret et de Pascal Gibon deux habitués des épreuves d’endurance GT / Tourisme V. de V.

B.L.S. Crédit photos : David Legangneux, Hugues Laroche et B.L.S.

Les 24 Heures du Mans sites à voir :

www.lemans.org

www.endurance-info.com

Liste des invités le Mans 2011