LE DA RACING FACE A L’INTRANSIGEANCE D’ ESTERING

mardi 20 août 2019 par IMEC

Le circuit d’Estering en Allemagne accueillait la reprise de l’Euro RX Supercar. Outre des conditions climatiques particulièrement délicates, Jean-Baptiste Dubourg se qualifiait une nouvelle fois en finale. Moins à l’aise, Andréa Dubourg rentrait néanmoins en demi-finale

Plus petit circuit de la saison, Estering se distingue également par des portions terre particulièrement délicates. Avec une pluie capricieuse tout le week-end, les conditions de pistes allaient changer régulièrement, ne laissant la place à aucune erreur. Percuté par un pilote en perdition en Q1, Jean- Baptiste Dubourg inversait la tendance avec un troisième temps en Q2. Le sort continuait de s’acharner dimanche pour « JB » qui était une nouvelle fois victime d’un accrochage en qualification avant de faire face à une crevaison en demi-finale. Des « contre-temps » qui n’ont pas empêché le pilote de la 208 WRX N°87 de se qualifier pour la quatrième fois de suite en finale. Sixième de cette étape allemande, le Girondin connaît les prochains axes de travail pour préparer le rendez-vous de Lohéac. En lutte avec René Münnich et Pontus Tidemand pour Top 5 européen, Andréa Dubourg, malgré un souci de feeling au volant de la 208 WRX, parvenait à rester au contact de ses adversaires lors des manches qualificatives. Retenu parmi les demi-finalistes, Andréa était alors plus à l’aise au volant de sa Supercar, à l’attaque pendant six tours, il terminait son week-end aux portes de la finale.

Ce qu’ils en pensent, avec Jean-Baptiste Dubourg : « C’est ma quatrième finale consécutive, mais malheureusement le bilan du week-end est frustrant, car nous avions la pointe de vitesse pour jouer devant. La piste était très délicate avec un premier virage particulièrement piégeux. Ce week-end, la chance ne m’a pas souri, je me suis fait percuter à deux reprises en « qualif » et j’ai crevé en demi-finale. Cette sixième place ne reflète pas notre niveau de performance, la mauvaise qualité de nos départs nous a pénalisée tout le week-end. Nous allons travailler sur ce point pour revenir plus fort dès Lohéac et montrer tout le potentiel du DA Racing et des 208 WRX. » Avec Andréa Dubourg : « Je suis déçu de mon week-end car je ne suis pas parvenu à tirer tout le potentiel de la voiture sur cette piste d’Estering. Les conditions changeantes ce week-end ne nous ont pas permis de trouver un bon équilibre sur la voiture pendant les qualifications. Les sensations étaient nettement meilleures en demi-finale et j’ai pris beaucoup de plaisir au volant de la 208 WRX, mais je n’ai pas pu trouver la faille pour rentrer en finale. Certes, des points s’envolent pour le classement final, mais rien n’est encore joué. J’ai bien l’intention d’inverser la tendance dès Lohéac ! »

B.L.S. – communiqué © JKR/DAR