GT TOUR A NAVARRA : PREMIERE POUR BARTHEZ, MOULLIN - TRAFFORD

vendredi 14 septembre 2012 par IMEC

Le GT Tour avait rendez-vous le week-end dernier en Espagne, sur le circuit de Navarra, pour la 5e manche de la saison. Les couleurs régionales ont une fois encore brillé, sous le soleil de Navarre. Les pilotes du Team Sofrev ASP, Franck Morel et Anthony Beltoise en GT ou Alex Baron en F4, ont planté les banderilles pendant ces deux journées. S’ils n’ont pas eu le droit de ramener chez eux, en guise de trophées les pots d’échappements et les rétros, ils se sont consolés avec des coupes de vainqueurs.

G.T. FFSA : Une première pour Barthez et Moullin-Traffort

Comme lors de tous les meetings, deux courses dominicales sont au programme de chaque série impliquée dans le GT Tour. En GT FFSA, de nombreux pilotes portent casaques Midi-Pyrénées. Certains n’ont pas manqué la rentrée, à l’exemple de Fabien Barthez, et Morgan Moullin-Traffort, engagés sur la Ferrari F458 Italia N°16, du team Sofrev ASP. Déjà en verve pour leur première participation aux 24 Heures de Spa, fin juillet, en montant sur la 3e marche du podium du Pro-Am avec Eric Debard et Olivier Panis, ils confirment cette belle perf. en remportant la course du dimanche. La veille, ils ont pris la 5e place devant la voiture sœur de Beaubelique, Badey. Commentaires des deux complices dans la vie et derrière le volant, tout d’abord Fabien Barthez : « Notre premier objectif a toujours été le même : se faire plaisir et faire les choses sérieusement. Avec le team et les autres pilotes, nous faisons du bon travail, et ce dans un excellent état d’esprit. Nous avons entamé ce week-end avec cette philosophie. Morgan a fait un très bon début de course, avec un superbe départ. Je ne m’attendais pas forcément à gagner aussi rapidement en Championnat de France GT. L’objectif cette année était de prendre de l’expérience. Il y a eu un déclic à Magny-Cours, puis aux 24 Heures de Spa et ce résultat le confirme. C’est un super moment, avec vraiment beaucoup d’émotion au rendez-vous ! » Pour Morgan cette victoire est tout simplement inespérée : « J’ai pris un bon départ. J’ai opté pour l’extérieur et comme c’était bien encombré à l’intérieur, c’était la bonne solution. J’ai réussi à passer Dino Lunardi rapidement. Après, c’était difficile de suivre le rythme d’Anthony Beltoise, mais j’ai essayé de maintenir l’écart. Jérôme Policand (team manager Sofrev-ASP) espérait cette victoire, mais nous pas trop, il faut être honnête. Maintenant, c’est fait. C’est un peu fou et surtout génial ! Merci à toute l’équipe, aux autres pilotes et notamment à Olivier Panis. ». En Coupe de France, pour le Revélois Franck Morel et Erwin France, sur la Viper du team Pouchelon, c’est tout ou rien : victoire le samedi et abandon le dimanche. Réaction des deux intéressés, commençons par Franck :« Nous savons que notre voiture a dû mal à tenir la distance au niveau des freins et des pneus, donc nous prenons le partie de prendre le maximum de plaisir sur le premier relais. J’ai pu prendre le bon wagon et, comme à Magny-Cours, je me suis éclaté ! » ensuite Erwin : « Mon relais n’a pas été facile pour les raisons expliquées par Franck. J’ai eu du mal à me mettre dans le rythme : l’auto glissait dans tous les sens. Franck a fait un relais d’enfer et j’ai assuré la fin. »

Avec les autres pilotes régionaux

Fortunes diverses pour les autres régionaux., lors de la course du samedi remportée par Grégoire Demoutier, Ulric Amado sur MacLaren MP4, Anthony Beltoise, Henry Hassid sur Porsche Alméras terminent second, et dans la 2 3e. A la fin du week-end, ils prennent la tête du classement provisoire. Jean-Luc Beaubelique, Ludovic Badey, Ferrari Sofrev ASP se classent respectivement 6e et 5e, sur la 3e Ferrari de Jérôme Policand, Eric Debard, Olivier Panis se classent 16e et 8e. Ils sont actuellement second au championnat, tout comme le team Sofrev ASP. Le Gersois Paul Lamic associé à Grégory Guilvert prennent la 8e place et abandonnent au 3e tour de la course 2 suite à un accrochage. Le Palois Eriic Cayrolle et le Lyonnais Gilles Duqueine sur la Ferrari 458 de Sport Garage prennent les 12e et 9e place. Le second Palois Laurent Cazenave sur Porsche Alméras, désormais associé à Romain Monti, qui remplace Jean-Claude police accidenté à Magny – Cours et qui se remet doucement de ses blessures. Ils abandonnent lors de la course 1, et terminent en 7e position de la deux. Nouveau venu, le Tarnais Lionel Mazars qui a abandonné la Mitjet, avec Lallemand sur la Corvette Z06 du Sainteloc Racing ne termineront aucune des deux courses. Encore un Palois présent en GT, William David en compagnie d’ Eric Quintois au volant d’une nouvelle Audi R8 LMS Ultra du JWS Racing, prennent la 13 place le samedi et finissent sur une fausse note le dimanche, avec un abandon dès le premier tour. Avant la prochain rendez-vous sur le circuit du Bugatti les 29 et 30 septembre, les pilotes de Midi-Pyrénées monopolisent le podium provisoire, avec dans l’ordre : 1e Anthony Beltoise, Henry Hassid 135 points, 2e Eric Debard, Olivier Panis 112 points, 3e Morgan Moullin-Trafford, Fabien Barthez 100 points.

B.L.S. - Crédit photos GT Tour