6 HEURES DE BAHREÏN : DES PODIUMS POUR PLA, PILET, COLLARD

lundi 2 décembre 2013 par IMEC

Dans la nuit de samedi dernier, se terminait le championnat FIA WEC lors des 6 Heures de Bahreïn. Dernière manche du championnat du monde remportée par la Toyota TS030 Hybrid d’ Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Stéphane Sarrazin devant l’ Audi R18 e-tron quattro d ‘André Lotterer, Benoît Téluyer, Marcel Fässler. Les deux constructeurs ayant perdu chacun en cours de route un proto sur problèmes mécaniques. Vraie première victoire pour Toyota cette saison, la précédente au Japon n’ayant que peu de valeur, car obtenue après une quinzaine de tours passés derrière la voiture de sécurité suite aux violentes pluies, rendant la piste impraticable. Une LMP 2 complète le podium, il s’agit de l’ Oréca 03 – Nissan de Roman Russinov, John Martin, Mike Conway. Après avoir livré une bataille sans merci avec cette dernière, le Toulousain Olivier Pla et David Heinemeier Hansson, Alex Brundle prennent la 4e place sur la Morgna Nissan du Oak Racing. Une quatrième place synonyme de titre de vice champion pour le trio, et champion Team pour le Oak Racing. Une équipe qui occupe les deux premières places du LMP2, Bertran Baguette, Ricardo Gonzales, Martin Plowman, montent sur la plus haute marche du podium du Trophée Endurance FIA LMP2.

Belle performance à mettre au crédit du Gersois Patrick Pilet, Jörg Bergmeinster qui rentrent dans le top 10, deuxième du LMGTE Pro avec la Porsche 911 RSR version 2014, qui pour sa première sortie semble bien plus efficace que la version précédente.

Nous terminerons avec Emmanuel Collard, qui porte les couleurs de Nogaro venu tâter le terrain, en vue du prochain championnat. Associé à son habituel complice du GT/Tourisme VdeV, François Perrodo et Matt Griffin sur une Ferrari F458 Italia AF Corse, ils montent sur la 3e marche du podium en LMGTE Am.

B.L.S. @ photo DPPI