24 HEURES DU MANS : OLIVIER PLA ET PATRICK PILET SUR LE PODIUM

lundi 24 juin 2013 par IMEC

Ce 90e anniversaire des 24 Heures du Mans, aura hélas été assombri par l’accident mortel du Danois Allam Simonsen avec l’ Aston Martin Vantage GTE, dès le début de l’épreuve. Après une lutte épique entre les Audi et les Toyota, son compatriote Tom Kristensen associé à Alan McNish et au Français Loïc Duval remportent cette 81e édition, émaillée de nombreux incidents, au volant de l’ Audi R18e-tron quattro N°2. Kristensen à l’exemple de Sébastien Loeb en rallye totalise 9 victoires au Mans record absolu, McNish s’impose pour la 3e fois. Duval inscrit pour la 1e fois les 24 heures à son palmarès. La Toyota TS030 Hybrid N°8 de Davidson, Buémi, Sarrazin et l’ Audi N°3 de Gené, DiGrassi, Jarvis montent sur le podium.

Une première pour le Oak Racing en LMP2, avec les deux première marches du podium et la 1e victoire en tant que constructeur (Photo). Le Toulousain Olivier Pla qui a réalisé le meilleur temps des essais tiendra la dragée haute à tous les protos de la catégorie, mais un incident de course va faire rétrograder la Morgan Nissan N°24. La N°35 de Baguette, Gonzalés, Plowman, va finalement l’emporter devant celle de Pla, Heinemeir - Hanson, Brundle, elles se classent respectivement 7e et 8e.

En LMGT – Pro, la lutte a été indécise jusqu’au drapeau à damiers, entre les Aston Martin et les Porsche 911 RSR. Si les anglaises semblaient susceptible de l’emporter, malgré la pression des allemandes, ces dernières franchiront la ligne de l’arrivée en tête de la catégorie. Porsche AG team Manthey signe lui aussi le doublé aux 16 et 17e place avec la N°92 de Lieb, Lietz, Dumas et la N°91 de Pilet, Bergmeister, Berhnard.

Emmanuel Collard sur la Porsche N°37 se classe 37e et 9e du LMGT – Am, Christophe Bouchut, Lotus a abandonné au 17e tour.

Retrouvez tous les classements ici : : www.24h-lemans.com