NOGARO - CLIO CUP : UN TRIO DE CHOC

vendredi 13 avril 2012 par IMEC


La Renault Clio Cup, comme d’ailleurs les autres disciplines, ont fait leurs rentrées sur le circuit de Nogaro à l’occasion des Coupes de Pâques. En Clio, une rentrée placée sous le signe du renouveau, plateau bien plus fourni que l’année passée, mais aussi de nombreux débutants. Trente trois pilotes, contre dix sept l’an passé, il apparaît que Renault Sport en changeant son fusil d’épaule a réussi à ramener les brebis égarées au bercail. Beaucoup de nouveaux engagés également à l’exemple de Benoît Castagné, Loïc Dupont, le junior Thomas Verbeyre âgé de 18 ans, qui aimerait bien faire une saison complète, mais pas facile de boucler un budget et d’autres encore. L’on peut parler d’ un véritable renouvellement des cadres. La région est bien représentée, avec presque un tiers d’engagés qui porte les couleurs du Sud-Ouest. Un peloton qui nous a également surpris par sa sagesse. Un constat fait à l’entrée de Caupène, où par le passé (très récent) les figures, voire les gros cartons n’étaient pas exceptionnels. Rien de tout cela, la discipline semble avoir gagné en maturité, tant pis pour les paparazzis. En l’absence du chat, Nicolas Milan, parti vers d’autres horizons, les souris dansent. Marc Guillot, Eric Trémoulet, Thibault Bossy, Yoann Baziret, Laurent Fradétal sont tous en mesure de s’imposer au terme de la saison.

A Nogaro, un trio de choc a marqué de son sceau ce premier rendez, aussi bien dans la course une que dans la seconde. Marc Guillot (Milan compétition) a remporté les deux manches. Dans la première, le Gersois Eric Trémoulet (Vic Team) prend le commandement sur un piste très piégeuse à cause des conditions atmosphériques, il doit céder la place de leader lors du 11e tour, au Lyonnais Marc Guillot. Yoann Baziret (Set Up Racing), auteur des deux meilleurs temps des essais complète le podium. Thierry Bossy (Milan Compétition) et Laurent Fradétal (Team Carmine) rentrent dans le top 5. Le classement Gentlemen revient au Girondin Frédéric Deyres (Milan Compétition), des résultats qui permettent à l’équipe Milan de faire le carton plein. Le lundi pour la course 2 le soleil est de la partie, ce qui va simplifier bien de choses pour beaucoup de pilotes. Une fois encore, Marc Guillot, va faire parler sa science de la course. Il prend le commandement dès le premier virage pour ne plus le lâcher. Derrière personne n’amuse le terrain, les places sont chères. Yoann Baziret auteur d’un départ anticipé écope d’un passage par les stands, mais il ne voit pas l’ordre des officiels. A l’arrivée il prend une pénalité de 30 secondes qui le rétrograde au 16e rang. Eric Trémoulet et Laurent Fradétal complètent ce deuxième podium. Thierry Bossy et le jeune Toulousain Thomas Verheyde, également du Milan Compétition complètent le top 5. Le team Carmine remporte le classement Gentlemen avec Jérôme Thiéry.

Le classement provisoire des pilotes après Nogaro

Les classements de Nogaro ici : http://www.actumecanique.fr/spip.php?article1891

B.L.S.