MONZA : BLANCPAIN ENDURANCE SERIE

mercredi 20 avril 2011 par IMEC


Sur le circuit de Monza en Italie, une Porsche aura été la première a inscrire son nom au sommet de cette nouvelle discipline mise sur pied par SRO (Stéphane Ratel Organisation). Moins gourmande que ces concurrentes la Porsche 997 GT3 R Autorlando du trio Ruberti, Gianmaria, Roda l’emporte à domicile. Elle devance une Audi R8 LMS du WRT et une Ford GT du Marc VDS Racing. Les régionaux présents ont connu des fortunes diverses. Pour le Palois Eric Cayrolle associé à Christophe Jouet et Michael Petit, sur Ferrari 430 Scudéria du Sport Garage, c’est l’abandon au bout de huit tours seulement après un accrochage avec une autre Ferrari. Pour les Ferrari F 458 du team Sofrev ASP de Jérôme Policand tout n’a pas été rose non plus. Très souvent aux avants postes et même provisoirement leader de la course les deux Ferrari n’ont hélas pu concrétiser. Il faut dire que reçues très tardivement (quelques jours avant cette épreuve) les essais d’avant course ont été réduit au strict minimum. Après avoir pris le commandement pendant quelques tours Franck Morel, Jean-Luc Beaubelique, Ludovic Badey doivent abandonner au 59e tour sur ennuis mécanique. Sur la seconde, Patrice Goueslard, Jérôme Policand, Julien Jousse, voient la possibilité d’un podium leur passer sous le nez. Jérôme subit une crevaison à fond de 6 à 260 km dans les dernières minutes de l’épreuve qui, va les faire plonger en 17e position. Ils marquent les points de la 6e place dans la catégorie GT-PRO. Ces deux Ferrari participeront ce week-end aux Coupes de Pâques après un séjour chez Michelloto le constructeur destiné à remédier aux problèmes rencontrés. Nous terminerons ce tour d’horizon avec Jacques Ménard qui, ne participera pas à l’intégralité de ce championnat. En compagnie de Gabriel Abergel, sur une Lamborghini Gallardo du Ruffier Racing, ils se classent 15e et quatrième des Gentlemen. Le prochain rendez-vous aura lieu à Navarra en Espagne les 21 et 22 mai.

B.L.S.