A SAINT-JUNIEN, LES PILOTES ONT TOUT DONNE

jeudi 3 mai 2018 par IMEC

Sur le circuit de Saint Junien dans la haute Vienne, comme le veut la tradition est le second rendez-vous du Championnat de France et Coupe de France d’ Autocross et de Sprint Car. Dans des conditions météos pas toujours idéales et disons même plutôt compliquées le dimanche, n’ a pas empêché aux pilotes de tout donner, voici un résumé des finales.

Le podium avec Gauthier Sahry, Thibaut Martinet, Jonathan Grassies et la 1e féminines, Lola Moreton

Junior Sprint : Le jeune pilote Bordelais Gauthier Sahry (Fouquet) réalise le week-end parfait en remportant ses trois manches qualificatives, puis la finale, Il devance Thibault Martinet (MMS) qui marque de bon points pour la tête du championnat, Bonne performance pour le Lotois Nathan Grassies (GRX2) qui monte sur la 3e marche, ce qui lui permet de terminer par deux fois sur la seconde marche du podium, en deux courses.

Tourime Cup : Nouvelle victoire de Noam Lagarde (Alpine a 110), une victoire qui n’a pas été facile. Après un super départ il prend la tête de la finale devançant Nicolas Guillon (Clio) et le surprenant Claude Panneau (Renault Wind) qui coiffe sur le damier pour la troisième place Jérôme Ladêpeche de retour avec l’Alpine A310.

Maxi Sprint : Avec 39 pilotes engagés et des essais ou tout le monde est très proche, deuxième victoire consécutive pour Steven Lecoint (Camotos) qui s’annonce d’ores et déjà comme le favori cette saison. Edouard Vignal (MMS) termine second devançant le champion en titre Arnaud Fouquet (Fouquet).

Sprint Girl : Elisa Chevillon part de la pole position avec Julie Makhlouf et Marianne Parthenay toutes deux sur (Camotos) sur ses trousses. Très bon départ d’Elisa Chevillon qui file vers la victoire. Julie Makhlouf termine seconde quant à Marianne Parthenay victime d’une crevaison, elle ne pourra pas défendre ses chances, c’est Marie Papillon (Kamikaz) qui monte sur la petite manche.

Florian Guilliny file vers la victoire

Buggy 1600 : Le vainqueur de ce week-end sera certainement dans le trio de tête à la fin de la saison. Florian Guilliny (Peters) s’impose après seulement deux courses dans cette division, malgré son jeune âge (18 ans). Il devance Tony Feuillade (Alfa Racing) très heureux de remonter sur le podium. Damien Crepeau (Propulsion) se contente de la troisième place et conserve ainsi la tête du championnat.

Maxi Tourisme : Le pilote de Mazan qui sera sur ses terres ce week-end , Julien Isnard, au volant de sa Renault Mégane a dominé cette division de bout en bout. Nicolas Dubernet termine sa demi-finale au ralenti et laisse malheureusement sa place vide sur la grille de la finale. Le Girondin était victime d’un souci mécanique sur la Renault Clio. Le Haut Garonnais Emmanuel Fillippa compléte cette première ligne au volant de sa Toyota Auris. Il termine deuxième et c’est Freddy Poulain sur sa Clio qui s’empare de la troisième place, retrouvant ainsi le podium du Championnat de France.

Première victoire pour Yannick Vialade en Buggy Cup

Buggy Cup : Théo Lavenu occupe la pôle de la finale, il fait figure de favori face à au Bigourdan Yannick Vialade et Jérôme Plantier, également présents sur cette première ligne. Malheureusement le pilote du Fast&Speed cale sur la grille de départ et c’est Yannick Vialade qui décroche sa première victoire en Coupe de France Buggy Cup au volant de son Fast&Speed. Jérôme Plantier, au volant de son CPS termine deuxième, tandis que Jean-Louis Marsollier a su profiter de l’abandon de Jimmy Verrier sur la grille de départ pour s’infiltrer à la troisième place et ainsi signer son deuxième podium consécutif.

Super Sprint : La lutte est toujours très serrée dans cette division avec les conditions météos de ce week-end, les pilotes de la Super Sprint ont prouvé encore une fois de quoi ils sont capables. C’est David Meat qui remporte la finale et se rassure. Le pilote de Mauron, lancé dans la course au titre se devait de retrouver le podium ce week-end. Parti depuis la deuxième ligne, Arnaud Martin sur son Camotos termine à la deuxième place, tandis que Xavier Bauer retrouve son niveau en prenant la troisième place sur le podium final, offrant ainsi le premier podium au dernier sorti des ateliers de Planet Kart Cross, le Kamikaz 3.

Le buggy de Xavier Bauer porte le N°3 comme sa place sur le podium

Super Buggy : En grande forme tout au long du week-end, Jérôme Makhlouf (Peters) s’élance en pole position de la finale aux côtés des deux outsiders du week-end, William Bodin (Alfa Racing) et Dany Lévèque (Peters). C’est pourtant l’excellent Dany Lévèque qui a surpris tout le monde en réalisant un super départ qui lui permet de prendre la tête mais, malheureusement, Dany connaît un problème mécanique dans le fond du circuit, Jérôme en profite pour s’infiltrer et finalement remporter cette finale devant Geoffrey Leleune. Parti de la quatrième ligne, François-Xavier Bivaud aura réussi le dépassement du week-end dans le dernier virage, il plonge à l’intérieur sur Sébastien Chamoret (Speedlort) et s’empare de la troisième place de la finale sur le fil. Notons que l’ Aveyronnais Roger Calvet termine à la 10e place.

Les classements ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article7131

Franck Aussaresses texte et © photos