A LOHEAC, DU BON ET DU MOINS BON POUR LE DA RACING

mercredi 5 septembre 2018 par IMEC

Déterminé et confiant dans le potentiel de la 208 WRX du DA Racing, Andréa Dubourg se plaçait rapidement dans le wagon des pilotes les plus rapides avant de subir les tourments du rallycross....

Et pourtant ! Qualifiés en demi-finale lors de l’épreuve suédoise, Andréa Dubourg et le staff technique du DA Racing ont profité du break dans le calendrier européen pour apporter des évolutions sur la 208 WRX du DA Racing, de quoi afficher une certaine confiance en arrivant en terre bretonne. Après avoir profité des essais libres pour affiner les réglages de sa Supercar, Andréa affichait un rythme soutenu qui le hissait dans un Top 7 particulièrement rapide. Las un accrochage en Q2, puis un souci d’embrayage dimanche matin allait annihiler les chances du pilote du DA Racing. Andréa profitait alors de la dernière qualification pour démontrer une nouvelle fois sa pointe de vitesse en tenant tête au champion d’Europe en titre !

Ce qu’en pense Andréa Dubourg : « Evidemment le résultat de ce week-end n’est pas à la hauteur de nos attentes. Néanmoins il y a de gros motifs de satisfaction à l’image de la Q1 et de la Q4 qui confirment une fois de plus tout le travail apporté par le staff technique depuis le début de saison. Nous sommes parvenus à nous placer parmi les plus rapides dès la première manche et malheureusement, des fortunes diverses samedi après-midi et dimanche matin ne nous ont pas permis de rentrer en demi-finale. C’est vraiment rageant de vivre une telle situation alors que vous êtes parti pour donner le meilleur. Nous sommes confiants dans les performances de la voiture et de mon côté, j’ai progressé dans mon pilotage et dans l’approche de la course, de bon augure pour le prochain rendez-vous en
Lettonie. »

En constante progression au volant de la 208 WRX, Magda Andersson s’était fixé de de gros objectifs pour sa troisième course avec le DA Racing. Et le moins que l’on puisse dire est que la pilote suédoise a confirmé son niveau de performance...

La grosse attaque : Rapidement à l’aise sur la piste de Lohéac lors des essais effectués vendredi après-midi et samedi matin, Magda Andersson s’est tout de suite placée dans le Top 12 lors des deux premières manches qualificatives. Toujours à la recherche du dernier détail, Magda savait qu’elle pouvait gagner encore de précieux dixièmes. C’est ce qu’elle a fait dimanche en rentrant à deux reprises parmi les dix plus rapides. Qualifiée en demi-finale pour la première fois de la saison, Magda haussait encore le rythme pour se rapprocher des temps des hommes forts du
Championnat d’Europe. Huitième de l’épreuve française, Magda signe sa meilleure
performance à ce niveau de la compétition. Un résultat important et très motivant pour la pilote suédoise et le DA Racing.

Ce que pense Magda Andersson : « Nous avons beaucoup travaillé avec le staff technique pour trouver un set-up qui me convient parfaitement. Nous avons validé ces choix dès les premiers tours de roue lors des essais libres, l’idéal pour se mettre en confiance. Samedi,malgré des manches compliquées dans le trafic, j’ai pu signer de bons chronos et dimanche, j’ai profité de « qualif » plus claires qui m’ont permis de me concentrer uniquement sur mon pilotage et ne rien lâcher sur chaque tour, tout ce que j’aime. Il s’agit de ma meilleure performance en EuroRX Supercar et je n’ai pas l’intention d’en rester là. L’ambiance de Lohéac est vraiment géniale avec son public de passionné, je suis déjà impatiente de retrouver toute l’équipe à Riga.

B.L.S. communiqué © photos JKR/DAR