UNE PREMIERE POUR L’EQUIPE TOULOUSAINE MIRAGE RACING

samedi 12 octobre 2019 par IMEC

Vincent Beltoise / Benoit Lison (Alpine A110 GT4) ont décroché leur premier succès et celui de l’équipe basée dans les environs de Toulouse, le Mirage Racing en remportant la course de nuit au Circuit Paul Ricard. Après le problème technique rencontré par Pierre-Alexandre Jean / Stéphane Lémeret (Alpine A110 GT4 / CMR) et l’abandon de Fabien Michal / Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 / Saintéloc Racing), les titres Pro-AM se joueront dimanche lors de la finale.

Deuxièmes derrière Gwenaël Delomier / Christophe Hamon (Audi R8 LMS GT4 / Full Motorsport), Nicolas Gomar / Julien Lambert (Porsche 718 Cayman GT4 CS MR) et AGS Events sont titrés Champions de France FFSA GT Am 2019.

Après avoir dominé la première séance de qualifications disputée le matin, Laurent Hurgon (BMW M4 GT4 / BMW Team France) s’élance depuis la pole position devant Christopher Campbell (BMW M4 GT4 / L’Espace Bienvenue), Benoit Lison, Édouard Cauhaupé (Mercedes-AMG GT4 / CD Sport) et Alain Ferté (Alpine A110 GT4 / Bodemer Auto). Principaux prétendants au titre, Fabien Michal et Stéphane Lémeret partagent la quatrième ligne après la pénalité infligée au Belge pour un accrochage à Magny-Cours. Donné dans l’obscurité, le départ voit Laurent Hurgon conserver les commandes face à Christopher Campbell. Derrière, Édouard Cauhaupé se hisse au troisième rang devant Benoit Lison et Stéphane Lémeret avant que la course ne soit neutralisée après l’incident ayant éliminé Marc Sourd (Ginetta G55 GT4 / CMR) au premier tour. Laurent Hurgon creuse l’écart grâce à une belle relance, mais un premier rebondissement dans la lutte pour le titre se produit avec l’accident entre Fabien Michal et Fabien Barthez (Mercedes-AMG GT4 / AKKA-ASP Team). Olivier Pernaut (Orhès Racing) tente de passer entre les deux, mais le contact entre les Audi R8 LMS GT4 est inévitable et provoque leur abandon. En parallèle, Christopher Campbell cède face aux attaques de ses poursuivants et Benoit Lison tire son épingle du jeu pour prendre la deuxième place devant Stéphane Lémeret et Édouard Cauhaupé avant les changements de pilotes.

Parmi les derniers à s’arrêter pour passer le témoin, Laurent Hurgon voit son partenaire Julien Piguet ressortir de la voie des stands au deuxième rang derrière Vincent Beltoise, qui avait relayé Benoit Lison dès l’ouverture de la fenêtre. Le peloton de tête reste néanmoins groupé puisqu’Arthur Rougier (Mercedes-AMG GT4 / CD Sport), Pierre-Alexandre Jean (Alpine A110 GT4 / CMR) suivent de près et débordent Julien Piguet avant d’échanger leurs positions à vingt minutes de l’arrivée. Gérant son avance, Vincent Beltoise maintient Pierre-Alexandre Jean en recreusant l’écart tandis que Ricardo van der Ende (BMW M4 GT4 / L’Espace Bienvenue) se fraie un chemin vers le podium en effaçant Julien Piguet, puis Arthur Rougier. Derrière, Éric Trémoulet poursuit l’excellent relais de son équipier Olivier Jouffret (Porsche 718 Cayman GT4 CS MR / Team Jouffruit by Vic’Team), remonté de la vingtième à la sixième place, en dépassant à son tour Julien Piguet. Le dernier tour offre toutefois un ultime rebondissement puisque Pierre-Alexandre Jean est victime d’un problème technique le reléguant au neuvième rang. Vincent Beltoise s’impose alors devant Ricardo van der Ende et Arthur Rougier. Éric Trémoulet et Thomas Drouet (Mercedes-AMG GT4 / AKKA-ASP Team) complètent le top cinq devant Aurélien Panis (Mercedes-AMG GT4 / AKKA-ASP Team), Julien Piguet, Benjamin Lariche (Alpine A110 GT4 / Speed Car) et Pierre-Alexandre Jean. Steven Palette (Audi R8 LMS GT4 / IMSA Performance) ferme le top dix. Au classement général, Fabien Michal et Grégory Guilvert préservent une avance de seize unités sur Stéphane Lémeret et Pierre-Alexandre Jean avant la finale demain. Chez les équipes, le titre se jouera entre CMR (146 points), AKKA-ASP Team (130 points) et Saintéloc Racing (129 points).

Dans la catégorie Am, Sylvain Caroff (Ginetta G55 GT4 / Schatz-Lestienne Racing) s’élance devant Pascal Gibon (Mercedes-AMG GT4 / AKKA-ASP Team) et Pascal Huteau (Ginetta G55 GT4 / K-Worx).Après un départ mouvementé, Pascal Gibon émerge au premier rang devant Romain Brandela (BMW M4 GT4 / 3Y Technology) et Pascal Huteau tandis que Julien Lambert remonte de la huitième à la quatrième place. Les rebondissements à la relance permettent à Romain Brandela de prendre les commandes après un contact entre Pascal Gibon et Pascal Huteau. Julien Lambert exploite cette opportunité pour passer deuxième devant Gwenaël Delomier (Audi R8 LMS GT4 / Full Motorsport) tandis que son rival chute en neuvième position. Le titre se rapproche encore plus de l’équipage AGS Events lorsque Romain Brandela perd vingt secondes dans un accrochage avec Dmitry Gvazava (Alpine A110 GT4 / Speed Car), mais les changements de pilotes jouent en faveur de Full Motorsport puisque Christophe Hamon s’impose en tête devant Nicolas Gomar et Didier Dumaine (Porsche Cayman GT4 CS MR / AGS Events). Disposant d’une marge confortable, Christophe Hamon gère son avance dans son relais tandis que Nicolas Gomar contrôle pour assurer sa deuxième place. En parallèle, Didier Dumaine s’incline face à Gilles Vannelet (BMW M4 GT4 / 3Y Technology), puis Paul Evrard (Alpine A110 GT4 / Zentech Sport). Le classement n’évolue plus par la suite, permettant à Full Motorsport de signer sa première victoire en Championnat de France FFSA GT et à Julien Lambert / Nicolas Gomar et AGS Events de remporter les deux titres en jeu dans la catégorie Am.

Sur le podium, Laurent Hurgon et Sylvain Caroff étaient également récompensés en recevant chacun une montre Certina DS Eagle pour leurs poles positions obtenues ce matin.

Demain, le départ de la dernière course de la saison 2019 du Championnat de France FFSA GT sera donné à 13h25.

Le classement

B.L.S. - communiqué © SRO