PLA AU PIED DU PODIUM AUX 12 HEURES DE SEBRING

lundi 17 mars 2014 par IMEC

Les 12 Heures de Sebring ont été remportées par la Ford EcoBoost Riley du Ganassi Racing pilotée par Scott Pruett, Mémo Rojas, Marino Franchitti. Un tour d’horloge émaillés de nombreux incidents de course, avec plus d’une dizaine de neutralisations, qui n’ont pas épargné grand monde, à l’exemple de la Morgan N°42 du Oak Racing qui visait le podium, voire la 1e place. Le Toulousain Olivier Pla a encore démontré tout son savoir faire, victime d’une neutralisation, Pla, Alex Brundle, Gustavo Yacaman, devront se satisfaire d’une quatrième place. La lutte en sport proto a été très serrée, neuf terminent dans le même tour, le moindre grain de sable devient rédhibitoire, comme l’explique Olivier Pla : « L’essentiel était de survivre dans le trafic et de rester dans le même tour que le leader, et c’est ce que nous avons fait. Au dernier “restart“ je me suis battu pour essayer de passer
DalzieI. Malheureusement j’ai dû lâcher car j’ai été gêné par une GT et du coup j’ai perdu
des places. J’ai lutté jusqu’à la fin mais j’ai manqué de temps. Nous avons fait de notre
mieux aujourd’hui et nous allons travailler pour Long Beach où je pense qu’il y a une carte
à jouer. »

Une des deux Porsche 911 RSR du Porsche North Américan a remporté la catégorie GTLM comme à Daytona où Patrick Pilet s’était imposé. A Sebring la voiture sœur de Patrick Long, Michael Christensen, Jörg Bergmeister rafle le jackpot. Pour Patrick Pilet, alors au volant, un contact inévitable avec une voiture en perdition le renvoie dans les stands où il perd six tours. A l’arrivée, Pilet, Richard Lietz, Nick Tandy se classent 9e du GTLM.

B.L.S. - @ photo DPPI