INTERNATIONAL : WEC, GT OPEN, RACECAR

jeudi 4 octobre 2012 par IMEC

Le week-end dernier les pilotes régionaux disputaient des épreuves aux quatre coins de la planète. Championnat du Monde à Bahreïn , Open GT à Monza ou encore la Racecar Euro Series en Espagne, pour certains ces déplacements ont été fastes

WEC Les 6 Heures de Bahreïn ont vu un doublé des Audi, après l’abandon de la Toyota TS030 de Lapierre, Wurz. Tréluyer, Fässler, Lotherer s’imposent au volant de l’ Audi R18 e-tron quattro. Ils devancent le duo McNish, Kristensem. Le Toulousain Olivier Pla et Lahaye, Nicolet sur l’Oak – Morgan terminent 11e et 6e de la catégorie LMP2 (photo). Si la OAK –Morgan N°24 à longtemps figuré aux avants postes elle est heurtée par un autre proto, bilan : une crémaillère tordue. Le passage par les stands pour tout remettre en ordre et huit tours de perdus sur le leader vont faire plonger la voiture dans les profondeurs du classement. Le Montalbanais jean-Philippe Belloc, Bourret Gibon sur la Corvette C6ZR1 de Larbre Compétition se classent 22e et 5e du LMGTE Am.

GT Open Le Gersois Patrick Pilet en compagnie de Raymond Narac sur la Porsche 997 GT3 RSR, du team Imsa Performance Matmut, retrouvaient le GT Open sur le circuit de Monza. Dans la course 1 ils montent sur la plus haute marche du podium. Dans la seconde ils terminent 6e, mais il semble que les Porsche ne soient pas sur un même pied d’égalité avec d’autres marques, les équivalences ne paraissent pas tout à fait équitables. La pluie gomme ces écarts à l’exemple de la première course disputées sous la flotte. Pour la seconde, avec une piste sèche, la marque allemande se fait larguer par Aston Martin, Ferrari et consort. Au championnat Pilet et Narac occupent la 6e place, avant la dernière manche qui aura lieu à Barcelone début novembre.

Racecar Euro Series Le circuit de Valencia était le théâtre de l’avant dernière épreuve de la Racecar Euro Series. Anders Vilariño (photo) à domicile engagés sous les couleurs du TFT de Nogaro a accompli un parcours exemplaire. L’espagnol s’est imposé en Sprint Elite et en Edurance Elite. En Sprint il devance Javier Villa (Gonneau Racing) et Romain Thiévin (Still Racing). En Endurance les deux derniers cités inversent leur classement. Parcours également sans pour Simon Escallier (Scorpus M&M’s) en Open. Il remporte le Sprint devant Tanguy Ide (Orhes Compétition) et l’Australien Josh Burdon (Scorpus M&M’s) En endurance Alain Grand (Overdrive) prend la 2e place et Stéphane Sabathes (Still Racing) la 3e.

Avant la finale qui aura lieu au Mans les 13 et 14 octobre prochains, les classements sont les suivants :

  • Pilotes Elites : 1e Anders Vilariño (517 points), 2e Romain Thiévin (459 points), 3e Javier Villa (427 points)
  • Pilotes Open : 1e Tanguy Ide (435 points), 2e Simon Escalier (425 points), 3e Alain Grand (417 points)
  • Equipes : 1e Still Racing (902 points), 3e Rapido Racing (896 points), 3e Orhes Compétition (891 points)

B.L.S. – crédit photo DPPI Frédéric Le Floc’h & B.L.S.