GT FFSA MAGNY COURS : PORSCHE, BORNHAUSER, GROPPI EN HAUT DE L’AFFICHE

lundi 30 août 2010 par IMEC


Pour la première fois de son existence le GT FFSA disputait ce week-end une course d’endurance de 2 heures avec quatre passages obligatoires dans les stands. A ce petit jeu c’est sans doute l’ équipes la plus aguerrie dans ce genre d’exercice qui l’emporte. Larbre Compétition avec Patrick Bornhauser, Laurent Groppi sur Porsche 911 GT s’imposent au terme de 66 tours. Ce sont les Audi qui dominent les essais, la R8 du team Oreca avec David Hallyday et Stéphane Ortelli s’empare de la pole devant celle de Marc Sourd, Dino Lunardi et à la troisième place nous avons la seconde d’Oreca pilotée par Soheil Ayari, Bruno Hernandez. Nous trouvons quatre Audi dans les cinq premiers. Seuls Anthony Beltoise, Nicolas Tardif réussissent à intercaler leur Aston Martin du LMP Motorsport au milieu de la meute allemande. Ces essais verront les sorties de pistes de la BMW Alpina pilotée par Olivier Thévenin, qui s’en sort avec une côte cassée et, la Ferrari du team Sofrev basé à Nogaro pilotée par Mike Savary et Maurice Ricci. La voiture ne pourra être réparée pour la course, comme le permet le règlement, Savary rejoint l’équipage Balthazard, Beaubelique sur la seconde Ferrari du team Sofrev. Au feu vert Lunardi prend le meilleur départ et devance dans l’ordre, Ortelli, Ayari, Franchi, Beltoise, Piccini, Derlot, Panis, et Groppi qui a gagné six places. Dans le Gentlemen Trophy David Loger Porsche 997 Cup, mène la danse devant Gilles Vannelet, Lamborghini et Jean-Luc Beaubelique Ferrari 430. En tête La bagarre fait rage, les premiers arrêts aux stands débutent après une demi-heure de course, arrêts qui seront aussi déterminant pour le classement que la bagarre en piste. Au 29e tour Tardif abandonne trahit par sa boîte de vitesse, laissant le commandement à Lunardi talonné par Ortelli. Au 51e tour abandon du nouveau leader Sourd, problème d’essence. David Hallyday est le nouveau patron et devance Patrick Bornhauser. A 18 minutes du drapeau à damiers les écarts entre les premiers sont très faibles, les neufs premiers doivent impérativement passer par les stands pour l’ultime arrêt. A dix minutes de la fin la Porsche Larbre pilotée par Laurent Groppi s’installe en tête devant Ortelli, Lemeret, Piccini et Peyroles. Stéphane Ortelli harponné par Gérard Tonelli qui a un tour de retard doit repasser par les stands roue endommagée, et terminera finalement 6e. Problème également pour la Corvette de l’Albigeois Eric Debard pilotée en fin de course par Olivier Panis, qui finira au ralenti moteur dans le sac. Au terme des deux heures de course victoire de Patrick Bornhauser, Laurent Groppi sur Porsche, en seconde position nous trouvons Bruno Hernandez Soheil Ayari, Audi, Greg Franchi, Stéphane Lemeret également sur Audi complètent le podium. Le Palois Laurent Cazenave associé à Jean-Claude Police sur la Corvette Z06 du DKR Engineering se classent 9e devant la voiture sœur d’Eric Debard, Olivier Panis. Comme à Nogaro Jean-Luc Beaubelique, Gabriel Balthazard qui ne disputent pas l’intégralité du championnat imposent leur Ferrari 430 du team Sofrev ASP. Il devancent la Lamborghini de Georges Cabannes, Gilles Vannelet et la Porsche 997 Cup de David Loger, Eric Mouez.. Au championnat Derlot, Peyroles sont toujours en tête devant Groppi, Bornhauser et Ayari Hernandez. Ce qui donne pour les voitures, un : Corvette Z06, Graff Racing, deux : Porsche 911 GT Larbre Compétition, trois : Audi R8 LMS, Audi Team Oreca. Le prochain rendez-vous aura lieu à Albi lors du grand prix les 11 et 12 septembre.

D’après un communiqué de presse de SRO

B.L.S.

Classement