L’ESPACE BIENVENUE REBONDIT A ALBI

samedi 12 juin 2021 par IMEC

Souvenirs, souvenirs… En 2020, L’Espace Bienvenue venait de vivre un week-end calamiteux au Paul Ricard, avec deux résultats vierges pour la BMW M4 GT4 n°17. Grâce à une victoire et une 2e place à Albi, le team charentais s’était replacé dans la course au titre de champion de France FFSA GT. Cette année, l’équipe dirigée par André Grammatico dispute le championnat de France FFSA Tourisme. Un mois après avoir vécu une désillusion majeure à Magny-Cours, L’Espace Bienvenue et le pilote de sa BMW M2 CS Racing n°16 Ricardo Van der Ende ont retrouvé le sourire grâce à… une victoire et une 2e place à Albi !
Comme à l’accoutumée dans ce nouveau championnat « TC France », chaque journée de compétition comprend une séance qualificative et une course. Samedi, Ricardo Van der Ende se place à l’extérieur de la 2e ligne de la grille de départ avec une stratégie clairement définie pour la suite des événements.
« Il fallait être agressif dans les trois premiers tours pour pouvoir espérer améliorer ma position de départ » indique le Néerlandais. « A Albi, les deux premières chicanes sont neutralisées par les drapeaux jaunes car les risques d’accrochage sont trop importants. J’ai donc attendu la troisième chicane pour doubler un premier concurrent. J’en ai dépassé un autre un tour plus tard, avant de partir à la chasse du leader qui avait déjà pris une avance de plus de deux secondes. Mais au quatrième tour, il est sorti de la route et a endommagé son splitter (lame de carbone située sous le spoiler avant Ndlr). Il a perdu du temps, de l’élan et de la performance dans l’aventure. J’ai pu le dépasser, m’échapper et gérer mon avance jusqu’au damier. »
Dimanche, Ricardo s’élance de la même 4e place sur la grille. Mais cette fois il y a une autre BMW sur sa route vers le podium et le poleman ne commet pas d’erreur. « J’ai à nouveau doublé un adversaire à la troisième chicane. Ensuite, je me suis retrouvé aux prises avec la BMW du leader du championnat. J’ai dû attendre le 10e tour pour trouver l’ouverture. La bagarre a été somptueuse, good fun ! Je l’ai doublé dans la deuxième partie du double droite, au bout de la piste de l’aérodrome. Quand il a voulu tourner, ma voiture occupait déjà l’intérieur du virage. J’ai ensuite essayé d’aller chercher la Peugeot 308 Racing Cup du leader mais il était très rapide. Même en attaquant je ne suis pas arrivé à réduire l’écart et j’ai fini 2e. »
Ricardo a obtenu à Albi sa deuxième victoire de l’année, après celle décrochée en ouverture de la saison à Nogaro. Quant à la BMW M2 CS Racing, elle s’est pour l’instant imposée à cinq reprises en six courses. Cela ne pouvait que ravir André Grammatico, concessionnaire BMW à Royan, Angoulême et Rochefort et chargé de distribuer en France les produits BMW M Motorsport Customer Racing. « Nous avons changé de championnat mais pas nos bonnes habitudes albigeoises et nous repartons avec une victoire et un podium qui nous replacent dans la lutte pour le titre, comme l’année dernière en GT4. La voiture était performante et Ricardo en pleine forme ! Ses dépassements ont été magiques. Rendez-vous en Belgique ! »
Les champions de France FFSA GT en titre vont s’employer pour finir 2021 aussi bien qu’ils avaient achevé 2020. Mais la mi-saison vient à peine d’être dépassée et il reste de dures batailles à mener, à commencer par celles qui se dérouleront à Francorchamps du 28 au 31 juillet prochains en lever de rideau des célèbres Total 24 Heures de Spa.

B.L.S. d’après un communiqué © B.L.S.