Tout le sport automobile en Midi-Pyrénées et en Béarn
  1. Accueil
  2. > COMPETITIONS
  3. > ASPHALTE
  4. > Rallye - Côte - Slalom

RITCHEN ET GARCES VAINQUEURS PAR ELIMINATION A CHAMROUSSE

Ronald Garces vainqueur en Production avec sa Lamborghini

Emaillée par de nombreux abandons, la 46e édition de la Course de Côte de Chamrousse voit Billy Ritchen et Ronald Garcès s’imposer respectivement en Sport et en Production

Championnat Sport : l’événement marquant de cette journée de course à Chamrousse, c’est la violente sortie de routedont a été victime Damien Chamberod. Un accident consécutif à une casse mécanique et quientraînait un début d’incendie sur la Nova-Proto de l’Isérois. Fort heureusement, Damien parvenaità s’extraire rapidement de sa voiture. Suite à ce choc, il se plaignait de douleurs au dos, et parprécaution les secours intervenus sur place préféraient l’héliporter sur l’hôpital de Grenoble afin qu’il subisse des examens.
Suite au retard pris par différentes interruptions de course et notamment par l’intervention consécutive à l’accident de Damien Chamberod, la direction de course décidait d’annuler la troisième montée, le classement étant jugée au cumul des deux premières ascensions du jour.
Pilote le plus rapide sur la première montée de course où il avait devancé Kévin Petit et Billy Ritchen, Damien Chamberod ne récoltera pas les fruits de sa performance. Son abandon le privant d’un résultat. Particulièrement en verve, Kévin Petit ne sera pas lui non plus en mesure de tirer profit de sa prestation de début de journée. Un problème mécanique sur sa Norma M20 FC CN+ l’obligeait à terminer la deuxième montée de course au ralenti. On retrouve donc Kévin Petit dans les profondeurs du classement. Fabien Bourgeon manque également à l’appel. Un problème sur sa Revolt 3P0 l’empêchait d’être au départ ce dimanche matin.
A l’heure de faire les comptes, c’est donc Billy Ritchen que l’on retrouve au sommet de la hiérarchie. L’Alsacien remporte à Chamrousse son cinquième succès de la saison au volant de sa Nova-Proto NP-01 et accroit un peu plus son avance en tête du championnat.
En terminant quatrième au Mont-Dore, Cindy Gudet signait son meilleur résultat sur une manche du Championnat de France de la Montagne. Elle fait mieux encore aujourd’hui en accrochant la deuxième place et en se hissant pour la première fois de sa carrière sur le podium d’une épreuve du CFM. La quadruple Championne de France, qui remporte ce week-end une nouvelle Coupe des Dames, est d’ores et déjà assurée d’un cinquième titre, le quatrième dans la Série Sport.

Championnat Production : du côté des Productions, la 46e édition de la Course de Chamrousse a donné lieu à de nombreux rebondissements. Et comme du côté des Sports, on a assisté à une course par élimination.
Parmi les manquants, on compte ce soir le leader du Championnat de France, Yannick Poinsignon. Le Vosgien a été victime d’un tête-à-queue sur la deuxième montée de course et n’est pas parvenu à se relancer. L’annulation de la dernière ascension prévue au programme du jour ruinait sese spoirs de signer en Isère un nouveau succès.
Deuxième des essais samedi à seulement deux dixièmes de Ronald Garcès, David Meillon n’a pas pu confirmer ce dimanche. Le pilote de la Lamborghini Huracan ST Evo a été victime d’une casse de moyeu arrière que son équipe a tenté de réparer. Privé de première montée de course, même si David avait pu se présenter au départ de la seconde ascension, l’annulation de la dernière confrontation du jour l’empêchait de cumuler deux montées et donc de figurer au classement final.
La victoire revient donc à Ronald Garcès qui pour la quatrième fois de la saison impose sa Lamborghini Huracan ST sur une manche du Championnat de France de la Montagne. Anthony Dubois, vainqueur du groupe GT Sport termine sur la deuxième marche du podium. Un podium complété par le vainqueur du groupe FC, Christophe Poinsignon.
Pour ce qui est du GTTS, derrière Ronald Garcès on retrouve la Volvo TC10 S60 de Pierre Béal qui termine quatrième du Production et qui devance la Renault R.S. 01 de Philippe Schmitter. Ilfaut remonter au douzième rang pour trouver ensuite la Porsche 997 GT3 de Jean-MarcGandolfo… Septième du Production, Stéphane Garcia offre à son Audi RS3 LMS TCR une nouvelle victoire en GTTS/3 devant la Cupra Léon Supercopa TCR de Thierry Tierce.
Samedi, en plaçant sa Supercopa MK3 à seulement 15 millièmes de Nicolas Granier, Rémi Bernard se présentait comme un sérieux rival. Il le confirme ce dimanche