UNE COURSE DIFFICILE POUR LE PANIS RACING !

mardi 18 mai 2021 par IMEC

Cela faisait trois ans que le plateau de l’ELMS n’avait pas posé ses pneus sur le sol Autrichien. L’écurie tricolore dirigée par Olivier Panis associé à Sarah et Simon Abadie renouait donc avec les 4.318 kms du circuit du Red Bull Ring. Mais cette course s’avèrera compliquée entre autres à cause de l’arrivée de la pluie au ¾ de l’épreuve et malgré les efforts et la détermination de chacun l’Oreca #65 ne finira qu’à la 14e place.

Ce jeudi était réservé aux tests privés, Will Stevens et Julien Canal retrouvant leur co-équipier James Allen après sa déception de ne pas avoir pu disputer la 1re manche à leurs côtés suite à un test avéré positif au Covid-19.

Après deux sessions d’essais libres consacrées au travail des différentes stratégies du fait d’une météo changeante, le trio de l’Oreca #65 se qualifie samedi P10 sur une piste légèrement humide avec le chrono réalisé par l’ex-pilote de F1 Will Stevens. Résultat décevant du fait de soucis de performance dans son second run.
Ce dimanche à 11h00 après 10 minutes de warm-up Julien Canal s’élance de la 5e ligne sur une piste sèche, le premier tour est tumultueux avec des accrochages de voitures obligeant la sortie du safety-car. Au restart le Manceau se retrouve en bagarre avec François Hériau au volant de la voiture d’Ultimate #29 également managée techniquement par Tech1 Racing. Après 1 heure 30 en piste et une remontée à la 5e place pour l’Oreca #65, James Allen fait son entrée dans la compétition. Malheureusement après quelques tours, une sortie de piste le rétrograde à la 10e place. Une grosse pluie s’invite après 2h15 de course, et l’Australien après une glissade se retrouve bloqué dans le bac à graviers pendant 8 minutes, plusieurs voitures subissent le même sort et le safety-car est de retour en piste. Après avoir été extrait, James repasse au stand pour donner le volant à Will Stevens qui repart de la 15e place et à 4 tours du leader. Tout le long de son relais, le Britannique déploie, comme à son habitude, tous ses efforts et passe finalement sous le drapeau à damiers à la 14e place. Une course à oublier, focus désormais pour l’équipe Panis Racing vers les 4 Heures du Castellet le mois prochain.

Sarah Abadie - Team Manager : « C’est évidemment une course très décevante d’autant que lorsque Julien transmet le volant à James nous sommes en 5e position. La voiture était déjà chaussée en pneus cuts en début d’averse et nous n’avions pas besoin de repasser par les stands. Malheureusement dans son relai ses deux sorties de piste nous coûtent très cher et par la suite Will ne pouvait décemment pas sauver la situation malgré ses très bons temps affichés. Nous avons probablement raté une opportunité de podium mais nous savons que nous faisons partie des équipes sur lesquelles il faut compter et allons nous focaliser pour retrouver le haut du tableau à la prochaine au Castellet et régler nos soucis de performance en ligne droite. Belle consolation néanmoins pour notre équipe de Tech1 Racing en charge du support technique de la voiture d’Ultimate qui monte sur le podium en pro-am et termine à la 5e place au général : ils ont fait une très belle course ! »

B.L.S .- communiqué © MPSAgency