LA PUPUCE TWINGO FÊTE SES TRENTE ANS

lundi 6 février 2023 par IMEC

La meute des Twin’cup à l’assaut du circuit d’Arnos

Que voulez-vous les années passent à la vitesse Grand V, voici donc que la pu-puce dénommée Twingo fêtait en 2023 ses trente ans de création. Construite à 2,5 millions d’exemplaires entre 1993 et 2007, six modèles sont exposés au salon Rétromobile.

Cette voiture relancée par les stylistes Jean-Pierre Ploué et Patrick Le Quément après son refus dans les années 70 du staff de Renault voit enfin le jour à la fin des années 90. Cette auto dénommée Twingo est en quelques sorte le monospace remplaçante de la Renault 4, voiture peu chère à produire et qui peut faire beaucoup de chose avec une banquette arrière rabattable, des sièges avant qui s’allongent, bref une voiture à tout faire avec un petit budget. Cette version unique avec éventuellement un toit ouvrant en prime, un écran LCD un
warning, un allume-cigare ce qui est la moindre des choses, au départ elle n’est disponible qu’en rouge, jaune, vert et bleu. Un véritable succès dès son lancement, en France mais aussi en Colombie ou en Espagne, elle donna lieu a des séries spéciales. A ce jour plus de 40.000 voitures sont toujours immatriculées en France sans oublier les Twin’cup voiture de compétition.

L’Ariégeois Yannick Cano s’est lancé dans la préparation du Twingo, au début des années 2010

Si au départ elle ne donna pas lieu à des préparations spécifiques pour les compétitions exceptée par quelques préparateurs aujourd’hui les twin’twin lancées par Marc Pachot font le shoot dans les rencontres de la Coupe de France des Circuits, mais aussi dans des épreuves plus huppées comme par exemple lors des Grands Prix de Pau et autres, moyennant quelques transformations sans dénaturer l’esprit de cette fringante nana. Voilà tout est dit sur cette trentenaire qui va remettre le collier dans quelques jours à Nogaro, lors de la Coupe de France.

B.L.S.