DE BELLES COURSES EN GT4 EUROPEAN SERIES POUR LE AKKA-ASP

lundi 31 mai 2021 par IMEC

Le week-end dernier, au Paul Ricard, la deuxième manche du GT4 European Series a permis au Team AKKA-ASP de signer un superbe podium en catégorie Pro-AM (P2) sur la seconde course avec le duo Jean-Luc Beaubelique/Jim Pla (#87). Dans le rythme et face à une forte opposition, l’équipage Silver, Paul Evrard et Timothé Buret (#88) termine à deux reprises dans les points. Deux belles courses également à mettre au crédit de Mauro et Benjamin Ricci (#61) qui terminent au pied du podium AM.
Comme à Monza pour la manche inaugurale de la GT4 European Series, la concurrence s’est montrée redoutable sur le circuit Paul Ricard. Auréolés de leur victoire en fin de saison 2020 sur ce championnat et sur ce même circuit, le duo Jean-Luc Beaubelique / Jim Pla (Mercedes-AMG #87) était attendu.
D’ailleurs, dès les essais libres, l’équipage confirme les craintes de ses adversaires et s’offre successivement le meilleur chrono des deux séances. Timothé Buret et Paul Evrard (#88), engagés en Silver, annoncent également la couleur, P2 et P4 de la catégorie. Quant à la paire Ricci, Mauro et Benjamin (#61), elle entre deux fois dans le Top 5 en catégorie AM.
A l’heure des qualifications, avec 41 GT4 engagées, l’exercice se complique un peu. Sur une piste à 35°C et sous un magnifique soleil, les places sur la grille de départ se disputent chèrement. Au terme de la première séance, Paul Evrard termine 4e Silver (P5 du général), Jean-Luc Beaubelique est 9e Pro-AM (P27 général) et Mauro Ricci est 6e AM (P30).
La deuxième séance déterminant la grille de la Course 2 se solde par le 2e chrono Pro-AM pour Jim Pla et une place sur la deuxième ligne (P3). Timothé Buret est 11e Silver (P15 au général) alors que Benjamin Ricci accroche le deuxième chrono AM (13e ligne sur la grille).

Course 1 – Chaud devant : La première course se déroule dimanche matin sous une température de 21°C. Le passage des feux au vert ne provoque aucun incident majeur et les 41 GT4 prennent leur envol sans encombre. Paul Evrard (#88), plutôt offensif est en bagarre pour la 5e position (P6) alors que Jean-Luc Beaubelique (#87) a repris quelques places (P24). Mauro Ricci (#61) coincé dans l’embouteillage du peloton cède deux positions et les récupère quelques tours plus tard, en pleine bagarre AM.
La bataille est aussi rude chez les Silver qui trustent les premières places de la course. Paul Evrard (#88) est désormais P6 de la catégorie (P8 du général).
A l’ouverture de la fenêtre du changement de pilote, Jean-Luc Beaubelique et Mauro Ricci sont parmi les premiers à se glisser dans la voie des stands et Paul Evrard dans les derniers. De retour en piste, la Mercedes-AMG #88, désormais pilotée par Timothé Buret est en sixième position Silver et au général. Jim Pla (#87) entame, comme à l’accoutumée, une belle remontée depuis la 24e place (P6 Pro-AM) tandis que Benjamin Ricci (#61) est dans le Top 5 AM. La fin de course ne renverse pas la situation et en passant sous le damier, Timothé Buret (#88) est toujours 6e. Jim Pla (#87), revenu comme une balle boucle la première course au pied du podium Pro-AM (P16 du général), tout comme Benjamin Ricci (#61), 4e des AM

Course 2, un beau podium Pro-Am : En milieu d’après-midi, les pilotes « Pro » sont au départ. Si la température est toujours douce (23°C), quelques nuages se sont positionnés au dessus du circuit. Mais c’est bien dans les habitacles que l’ambiance est surchauffée Jim Pla (#87), très offensif, s’extirpe de la deuxième ligne et vire en tête au premier virage, s’installant aux commandes de la course avec détermination. Timothé Buret (#88) se place rapidement en position d’attaque et passe de la 15e à la 12e place (P8 Silver). Benjamin Ricci n’est pas en reste et pointe à la 3e place des AM. Au fil des tours, le leader creuse l’écart sur ses poursuivants directs tout en ménageant ses pneumatiques. Au moment de passer le relai à Jean-Luc Beaubelique, il dispose de 6 secondes d’avance. Du côté de l’équipage Silver, Timothé Buret laisse le volant à Paul Evrard qui poursuit ce que son équipier a entamé, une belle remontée. Parmi les derniers à rejoindre la voie des stands, Benjamin Ricci (#61) passe le relai à Mauro. A l’entame de la seconde partie de course, Jean-Luc Beaubelique est toujours en tête avec 2 secondes d’avance. Paul Evrard (#88) est 9e (P7 Silver) et Mauro Ricci 4e AM. A 20 minutes de l’arrivée, Jean-Luc Beaubelique cède la tête puis se retrouve sous la menace de l’Audi #42 qui finalement passe. La Mercedes-AMG #87 est deuxième de la catégorie Pro-AM, elle le sera jusqu’au damier en terminant 5e du général. Paul Evrard (#88) est 7e Silver (P9 du général) et Mauro Ricci (#61) 5e AM. Cette deuxième course se conclue, comme la première, sans casse mécanique et sans aucun dégât sur les carrosseries…
Prochaine étape de l’European GT4 Series, le circuit de Zandvoort (Pays-Bas), au bord de la mer du Nord, les 19 et 20 juin. Un circuit atypique où dépasser est un exercice périlleux

Le classement 1
Le classement 2

B.L.S. – communiqué © Patrick Hecq & Mercedes AMG