MONTAGNE : MATCH NUL ENTRE JACQMIN ET BARDOT

vendredi 22 juin 2018 par IMEC

Sébastien Jacqmin s’impose lors de cette 22e édition de la course de côte de Calmont

La saison des courses de côtes est désormais bien lancée, après celle de Tarbes, Osmet, Luby, rendez-vous sur la ‘’montagne’’ de Calmont’’ petite localité aux portes de l’Ariège . Une météo incertaine dans la matinée qui laisse place à une luminosité toujours bien vue. Sans être faramineux le plateau avec 59 concurrents plus deux VHC n’est pas aussi ridicule dans cette période de vaches maigres. Déjà trois monoplaces que nous avions rencontré à Tarbes, dans l’ordre alphabétique : Guillaume Bardot, Jérôme Bris, et Sébastien Jacqmin tous sur Dallara et un nouveau venu l’ Aveyronnais Arnaud Marcillac qui étrenne sa GBC toute de rouge vêtue, puis une ribambelle de groupe C, avec Francis Second (Merlin MP23), Frédéric Bardot Juno) et consort.

Bien qu’étant sous le même auvent Jacqmin et Bardot vont se retrouver confronté avec le chrono de nouveau après l’épreuve de Tarbes. Pour Bris Jérôme pas de soucis il ne veut pas jouer avec eux, mais plutôt dans le rôle d’observateur. Rapidement Jacqmin s’impose lors de la 1e séance d’essais libre et continuera ainsi pendant le reste de la journée. Derrière Bardot ne fait que le suivre et même Bris le précède lors de la 1e séance d’essais. Au finish c’est dans c’est dans l’ ordre que nos trois bretteurs grimpe sur le podium. Entre Jacqmin et Bardot match nul une victoire chacun. Avec sa Merlin CN2 Francis Second prend la 4e place et la 1er du groupe CN. Arnaud Marcillac rentre dans le top 5 avec sa GBC.

Xavier Verdy remporte le groupe FN avec sa Clio RS

Sur son petit nuage Jean-Sébastien Gonzales esseulé en Mitjet 1300 remporte de groupe GTTS. A la lutte entre Claude Delbourg, Simca 1200S et le revenant Jean-Jacques Respaud Matra Bagherra, ce dernier doit capituler sans toute fois avoir démontré qu’il n’a pas perdu son bon coup de volant. Egalement un revenant avec Yannick Cano (photo) qui s’impose dans le groupe F2000 avec sa Renault Clio 16. toujours en période d’ apprentissage Vivien Tonon sur sa nouvelle Clio 4 Cup termine en tête de groupe A.Le pilote du club organisateur, Ecurie Calmont Sport et Mécanique, Xavier Verdy sur Renault Clio RS en fait de même dans le FN. Virginie Sémat monte sur la première marche du podium de la Coupe des Dames. Cinquante quatre concurrents terminent l’épreuve.

Thierry Torrento seul pilote classé en VHC sur Ford Escort RS2000

B.L.S.