MIRAGE RACING SE RAPPROCHE DE LA VICTOIRE

jeudi 1er août 2019 par IMEC

Pour le troisième rendez-vous consécutif, Mirage Racing était présente aux avant-postes pour jouer la victoire en Championnat de France FFSA GT sous l’impulsion de Vincent Beltoise et Benoit Lison. Sur le Circuit de Spa-Francorchamps, les deux hommes ont empoché leur deuxième podium de la saison. Après la déception ayant privé l’équipe d’un podium presque certain à Lédenon, la structure Toulousaine se rendait en Belgique avec la ferme intention de concrétiser son potentiel.

Dès mardi, Benoit Lison et Vincent Beltoise frappaient fort d’entrée avec le meilleur temps de la première séance d’essais. Dans des conditions toujours plus chaudes, l’Alpine A110 GT4 n°919 n’était battue que dans la quatrième et dernière session disputée jeudi soir pendant que Romain Monti et Guillaume Bruot mettait les tests à profit pour prendre leurs marques. Vendredi, Benoit Lison et Vincent Beltoise confirmaient leurs bonnes prédispositions sur le toboggan belge en qualifications. Au terme d’un superbe effort, ils se classaient respectivement sixième et deuxième tandis que leurs équipiers effectuaient également un grand pas en avant en atteignant tous les deux le top dix. Septième sur la grille l’après-midi, Benoit Lison réalisait un relais sérieux et mesuré au contact du groupe de tête avant une longue neutralisation durant laquelle il transmettait le témoin à Vincent Beltoise. À la reprise, celui-ci enchaînait les dépassements lors d’un sprint final haletant pour aller arracher la deuxième place dans l’avant-dernier virage. En parallèle, Guillaume Bruot se montrait prudent au départ avant d’être contraint à l’abandon en raison d’un problème de connectique.

Dans des conditions plus fraîches samedi, le duo de la n°616 prenait sa revanche de belle manière dimanche. Romain Monti évitait avec brio les écueils d’une piste légèrement humide pour rendre le volant à Guillaume Bruot. Appliqué, le team manager de Mirage Racing rentrait dans le top dix et surprenait deux concurrents dans le dernier tour pour s’emparer de la huitième position. En lice pour le podium en début de course, la voiture-sœur connaissait moins de réussite puisque des problèmes électriques la faisaient rétrograder et manquer les points pour six dixièmes de seconde seulement. Grâce à leur second podium de l’année, Vincent Beltoise et Benoit Lison remontent toutefois au sixième rang du classement général tandis que Mirage Racing est septième chez les équipes, à seulement dix-neuf points de la troisième place.

Le Championnat de France FFSA GT entre désormais dans sa pause estivale avant la reprise sur le Circuit de Nevers Magny-Cours (13-15 septembre). Après quelques jours de repos bien mérité après cinq mois de travail non-stop pour lancer ce programme, Mirage Racing redoublera d’efforts pour aller chercher sa première victoire.

B.L.S. – communiqué © SRO