LEFEBVRE S’IMPOSE, ROUILLARD EN TÊTE DU TROPHEE MICHELIN

mercredi 21 mars 2018 par IMEC

Présent sur la Côte d’Opale pour se remettre en jambes avant de disputer le Championnat WRC2 sous les couleurs Citroën Racing, Stéphane Lefebvre (DS 3 WRC) s’offre une première victoire en Championnat de France des Rallyes ! Logiquement intouchable ce week-end, Lefebvre devance au final Bryan Bouffier (Team CPI Enjolras, Hyundai i20 R5) et Yoann Bonato (Team CHL Sport Auto, DS 3 R5).

Auteur d’une journée parfaite hier, Stéphane Lefebvre s’est contenté d’assurer sur cette deuxième journée. Au terme d’une course sans faute (hormis un petit tête-à-queue dans l’ES10), le pilote de la DS 3 WRC s’impose à domicile ! Bryan Bouffier termine au deuxième rang et réussi parfaitement son retour en ’CFR’. Aux commandes de la Hyundai i20 R5 du Team CPI Enjolras, le Drômois s’est distingué en enlevant deux meilleurs temps. Yoann Bonato (Team CHL Sport Auto) offre tant bien que mal un podium à la DS 3 R5 qui lui a permis de devenir Champion de France en 2017. Ralenti par des problèmes de freins et par un moteur récalcitrant en fin d’épreuve, Bonato sauve sa médaille de bronze pour 4 dixièmes face à la surprise du week-end, Thibault Habouzit. Intégré au Team 2C Compétition sur une Skoda Fabia R5, ce dernier s’est parfaitement comporté en étant un des rares à suivre le rythme des meilleurs sans commettre d’erreur ! Jérémi Ancian (Team Minerva Oil, Ford Fiesta R5) a réalisé une belle deuxième journée pour conclure cette épreuve au cinquième rang final. Pierre Roché (Team FJ, Skoda Fabia R5), Marc Amourette (DS 3 R5) et le Mazamétain Jordan Berfa (Hyundai i20 R5) complètent le top 8. Longtemps dans le match pour marquer de gros points au Championnat, William Wagner (Team JSA Yacco, Ford Fiesta R5) (sortie de route sans gravité) et Quentin Giordano (Team Sarrazin Motorsport, Hyundai i20 R5) (problème mécanique) ont été contraints à l’abandon dans l’ES14. dans le Trophée Michelin hors R5 victoire de Patrick Rouillard, Guilhem Zazurca avec la Porsche 997 GT 3 Cup une voiture pas spécialement adaptée à ce tracé. Marty Julien, loïc Maurel terminent à une belle 15e place sur Mitsubishi deuxième du groupe FA et premier de classe.

Classement final

B.L.S. – communiqué © photo Pierre Simenel