EXAMEN DE PASSAGE REUSSI POUR LE 1e RALLYE DE CADOURS

lundi 25 novembre 2013 par IMEC

Pour sa première édition, le rallye de navigation Cadours Midi Minuit est un franc succès. Vingt-trois équipages répondent présent ce samedi 23 novembre, dont certains majors des rallyes de régularité, venus appuyer cette jeune organisation.
Ce rallye part de Cadours (31) au Nord-Ouest de Toulouse, en direction de Saint-Gaudens pour un parcours global de 375 km, dont 275 d’épreuves de navigation contrôlées. Chaque véhicule étant équipé d’un tracker GPS qui permet de le positionner en permanence. Le PC course se situe à Cadours et, via une liaison Internet, il peut à tout moment suivre tous les participants, attribuer les pénalités en temps de navigation, et établir le classement.
Le départ est donné à 13 h 30 accompagné par une météo peu engageante ; fine pluie et vent glacial, heureusement la pluie cesse assez rapidement, mais c’ est sur route humide et glissante que se déroulent les six secteurs de navigation. En complément aux habitués de ce type d’épreuves, près d’une dizaine de néophytes s’engagent à leur premier rallye, la plupart avec des moyens simples de navigation, la plupart d’entre-deux obtenant des résultats encourageant leur donnant envie de réitérer l’expérience.
L’arrivée des premiers concurrents a lieu un peu après minuit à Cadours, les derniers arrivant peu avant une heure du matin. Quinze minutes après, le classement final est bouclé, et les organisateurs proclament les résultats. Une classique soupe à l’ail termine la nuit au bar Le Chamijo. Dimanche matin la remise des prix récompense les participants qui promettent de se retrouver pour l’édition 2014.

Classement

  • 1 Roger Aleaux, Guillaume Ancelin (NSU 1000)
  • 2 Jacques Gasc, Hervé Reberga (Alfa Romeo 2000)
  • 3 Julien Gabrielle,Arnaud Rouget (Lancia Béta 2L)
  • 4 Cédric Martin, Gaël Dubourg (Ford Gemini)
  • 5 Renaud Canyut, Philippe Jougla (BMW 320/6)
  • 6 Jean-Marc Picard, Antoine Cros (Porsche 911 SC)
  • 7 Alain Arnal, Eric Arnal (Morris Cooper S)
  • 8 Francis Mazard, Kevin Mazard (Clio Williams)
  • 9 Jérôme Guy, Yannick Alberton (CG Simca)
  • 10 Catherine Gaset, Francis Gaset (Alfa Romeo 2000)
  • 11 Guillaume Lugan, Benjamin Hasquenoph (Peugeot 205 GTi)
  • 12 Barrieu, Barrieu (Venturi 300 Atmantic)
  • 13 Thomas Boisson, Lionel Brasseur (Visa GTi)
  • 14 Jean-Claude Demaze, Françoise Mouysset ( NSU 1200 TT)
  • 15 Alain Cassagne, Jean-Claude Gasc (Ford Thunderbird)
  • 16 Maxime Le Net, Nicolas Huc (VW Cox)
  • 17 Jean-Pierre Boyer, Bernard Fontaine (Peugeot 104 ZS)
  • 18 Jean-Marc Fournier, Florien Christ (VW Golf)
  • 19 Patrice Conquet, Fabien Gimet (Peugeot 104 ZS)
  • 20 Alain Cavin, Maxime Gabrielle (Mini 1275 GT)
  • 21 John Deller, Jill Deller (Gilbern)
  • 22 Antoine Lamarche, Marlène Lamarche (Renault 5 Alpine Turbo)
  • 23 Gérard Solana, Lilian Lalanne (Talbot Samba)

Henri Lugan texte et photo