DEUX GRANDS BONHOMMES NOUS ONT QUITTE

lundi 25 janvier 2021 par IMEC

A quelques heures d’intervalles deux grands bonhommes nous ont quittés ce 21 janvier. Jean Graton qui est parti à l’âge de 97 ans et, Rémy Julienne âgé de 90 an. Tous les deux étaient chacun à leur façon de véritables icônes, des créateurs inépuisables possédant un immense génie.

Jean Graton est né à Nantes avant de s’exiler en Belgique à Bruxelles et de se lancer dans la bande dessinée. Quelque part il inventa la bande dessinée, dont le célèbre ‘’Michel Vaillant’’ dans le magazine Tintin, ceci se passait en 1957 à Bruxelles dont il a écrit et dessiné 70 tomes, représentants plusieurs millions d’exemplaires. A travers ses bandes dessinées il a croqué quelques illustres pilotes du coin comme le pilote de F3000, Olivier Grouillard ou les rallymen Didier Auriol ou Raoul Raymondis, sans oublier en 2016 une affiche originale collector pour le 78e Grand Prix de Pau (ci-dessus)

Qui n’a pas entendu tout comme Jean Graton de Rémy Julienne le célèbre cascadeur né dans le Loiret à Cepoy avec les doublages de plus de 1400 films, dont six James Bond, quatorze fois avec Jean-Paul Belmondo qui sont devenues de véritables amis. Après avoir été champion de France de motocross il s’est tourné vers la cascade tout d’abord en participant à des films de Fantomas en 1964, et en en fait un véritable métier où rien n’était laissé au hasard, même si Rémy Julienne a subi quelques coups pas piqué des vers, il s’en est toujours sortie grâce à son sens inné de la cascade et sa façon millimétrée de gérer celle-ci. Il a légué tous ses films à la Cinémathèque de Toulouse, car il voulait que ses œuvres aient un rayonnement international, en particulier grâce à l’apport de Airbus.

B.L.S.