DEBARD, CAZENAVE ET HEXIS RACING EN ROUTE POUR SPA

samedi 20 juillet 2013 par IMEC

Les 24 Heures de Spa, le summum des courses d’endurance GT approchent à grands pas. De nombreux pilotes aux couleurs du Sud-Ouest participeront à cette grande classique de l’endurance, dont l’ Albigeois Eric Debard et le Palois Laurent Cazenave. Habituellement engagés en GT FFSA sur les McLaren de l’équipe du Toulousain Philippe Dumas, ils sont adversaires, à Spa ils feront cause commune associé à Olivier Panis l’habituel coéquipier de Debard et Côme Légodar issu de la Carrera Cup.

Les programmes mis en place cette saison sont en cohérence totale avec cette stratégie. Hexis participe en effet à un championnat « Pro », la Blancpain Endurance Series, dont les 24 Heures de Spa constituent l’épreuve phare. Elle est aussi impliquée dans le championnat de France FFSA GT, basé sur la formule « Pro-Am ». A Francorchamps, elle engagera donc une de ses McLaren MP4-12C GT3 (#7) en Pro Cup avec son habituel équipage composé de Stef Dusseldorp ainsi que des pilotes officiels McLaren GT Alvaro Parente et Alexander Sims. La deuxième voiture (#107) évoluera en Pro-Am Cup avec Olivier Panis, Laurent Cazenave et Eric Debard, soit trois des quatre pilotes qui disputent le championnat de France, renforcés par le jeune Côme Ledogar.

Philippe Dumas nous confie ses impressions à une semaine de l’ouverture des hostilités :« J’ai un sentiment étrange avant cette course. Je suis partagé entre la pression de l’événement, l’envie, l’obligation de bien faire et d’un autre coté, on prépare cette course avec tellement de soin que j’ai une grande confiance en nous et dans la probabilité de faire un grand résultat. Cette épreuve devient au fil des années la plus grande course d’endurance GT au monde. Même si nous avons déjà inscrit quelques belles lignes à notre palmarès, celle-ci serait sans aucun doute une des plus prestigieuses avant de possibles bouleversements au sein de notre structure Hexis Racing dans un futur proche. Donc, oui, nous participerons aux 24 Heures de Spa 2013 pour gagner. Pour gagner ensemble, avec nos pilotes, nos mécaniciens, nos ingénieurs, notre staff d’encadrement technique, logistique, avec McLaren GT et pour McLaren GT. »

Eric Debard qui est connaît bien l’épreuve pour y avoir participé trois fois revient sur le fait qui l’a le plus marqué :
« En 2012, à environ trois quarts d’heure de l’arrivée, nous nous dirigions vers le podium Pro-Am. Olivier (Panis) était au volant derrière le safety-car et moi dans le stand avec le casque radio sur les oreilles. Soudain, je l’ai entendu dire qu’il ne pouvait plus passer les vitesses ! Je me suis dit que c’était fini, qu’on allait tout perdre si près du but.…. Un ingénieur est alors intervenu, il a dit à Olivier "recheck, recheck !", la voiture s’est remise à fonctionner et on a eu notre podium.

Première participation pour Laurent Cazenave, qui pense que cela ne sera pas facile. Une course de 24 heures qui sera plutôt un sprint : : « Je pense qu’il sera très dur de gagner cette course dans les deux catégories. Chez les pros, on trouve de nombreux pilotes d’usine, même Porsche s’y met ! Dans cette catégorie, tout se jouera dans un sprint effréné. En Pro-Am, les pilotes "Platine" et "Or" sont du même niveau qu’en Pro Cup, les "amateurs" sont de plus en plus rapides et aguerris et en plus de la qualité, nous aurons la quantité. La bagarre sera donc aussi intense que pour la victoire absolue, et je ne serais pas étonné qu’avec un tel rythme, il y ait plus d’abandons que d’habitude. »

Ils seront au volant de la Mc. N°107 engagée dans la catégorie Pro-Am Cup. En Pro Cup, la seconde McLaren Hexis Racing N°7, sera pilotée par Alvaro Parente, Alexanders Sims, Stef Dusseldorp , ces deux derniers étant pilotes d’usine.

B.L.S. – Source Romane Didier @ photo Anthonin Grenier