CA CARBURE POUR JEAN–PHILIPPE BEZIAT

lundi 28 février 2011 par IMEC

Une question que beaucoup se posent : mais ou est donc passé le Toulousain Jean-Philippe Béziat ? Cet ancien adepte des rallyes Tout Terrain, a stoppé cette discipline après avoir vendu son Pajero en 2007. Ca carbure toujours pour notre bonhomme, car il n’est du genre à rester les bras croisés pendant des années. En 2008 il se reconvertit, toujours sur quatre roues mais cette fois ci aux guidons de quads et, de temps à autre il revient à ces premières amours histoire de ne pas perdre la main. Serait-il un fan d’Edith Piaf et surtout de sa chanson ‘’Mon légionnaire’’ ? Pourquoi pas, la phrase de ce tube ‘’Il sentait bon le sable chaud’’ lui aurait-il donné des idées pour découvrir de nouveaux horizons ? Toujours est-il que c’est de l’autre côté de la Méditerranée que se trouvent bien souvent ses terrains de jeux, sur lesquels il exerce ses talents. Rallyes raids en Tunisie ou au Maroc tiennent une place prépondérante sur son agenda avec des résultats flatteurs à la clé dont une victoire en quads en 2010.


Une victoire pour la famille Béziat au rallye du Maroc 2011

Cette année place au proto Polaris RZR R, engagé sous la bannière de Polymotors pour le Rallye du Maroc M’Hamis Express, Challenge Polaris RZR Raid. Histoire de continuer leurs chamailleries de gosses, il embarque sa sœur Hélène à ses côtés. Hélène qui prend la place de navigateur pour le première fois de sa vie. Sans doute pas trop nulle dans la lecture des notes, elle permet à l’équipage N°118 de terminer à la première place du Challenge SSV 2011 Maroc et à la seconde du classement général M’Hamid Express. Prochain rendez-vous pour Jean-Philippe le premier week-end de mars dans l’Aude pour la Baja 500 de Narbonne. Il disputera cette épreuve avec un quad (ouste la frangine) préparé par Quad Agency Toulouse basé à Martres Tolosane dans la Haute Garonne En sus de son programme il pourrait bien prendre le départ des 6 Heures du Gers, si possible dans une grosse équipe.

B.L.S. Photos J . Ph. Béziat et B.L.S. archives