BRYAN BOUFFIER FAIT LA BELLE OPERATION

mardi 12 juin 2018 par IMEC

Le podium du 33e Rallye des Vosges

Nanti d’une belle avance depuis l’abandon de Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto), Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras) s’est contenté de gérer sa seconde journée pour remporter sa deuxième victoire de la saison lors du Rallye Vosges Grand-Est.

Bryan Bouffier n’a pas tremblé pour s’imposer dans les Vosges et le Drômois a parfaitement rempli son objectif en assurant sur cette deuxième étape. Derrière le pilote du Team CPI Enjolras, on a suivi avec attention la lutte pour la deuxième place entre Quentin Giordano et Jérémi Ancian (Ford Fiesta R5, Team Minerva Oil by gbi.com). Les deux pilotes se sont rendus coup pour coup jusqu’à l’ES11 où Jérémi Ancian perd tout espoir de podium à cause d’une crevaison ! Quentin Giordano est récompensé par cette deuxième place après un début de saison difficile. Toujours très rapide, le Lorrain concrétise enfin sa pointe de vitesse. C’est finalement Quentin Gilbert, le vainqueur du Trophée Michelin ’R5’, qui monte sur la dernière marche du podium après avoir retrouvé un bon rythme aujourd’hui. Vainqueur ici-même en 2017, William Wagner signe son meilleur résultat de la saison avec une quatrième place méritée. Le top cinq est complété par la DS 3 WRC de Jean-René Perry qui devance un malheureux Jérémi Ancian. Eric Mauffrey (Skoda Fabia R5), Pierre Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ), Jordan Berfa (Hyundai i20 R5) et Jean-Renaud Marchal (DS 3 R5) se classent ensuite dans cet ordre et marquent des points importants dans l’optique du Championnat.

Seuls rescapés Jordan Berfa, Damien Augustin (Hyundai i20 R5) terminent dans le top 10 et Charlotte Berton, Charlène Gallier (Ford Fiesta) qui se classent 63e. Par contre dans l’ordre des abandons, se trouvent Lionel Jacob, Cédric Nicolau (Peugeot 206 Maxi) sur sortie de route dans l’ ES 2, pour des problèmes mécaniques ES 5 et 6 Patrick Rouillard, Cédric Gambon (Porsche 997 GT3 Cup) et Dorian Delagne, Bastien Dumas (Peugeot 208 VTI) sur sortie de route dans l’ ES 5.

Le classement

B.L.S. – communiqué © photo Pierre Simmenel