BILAN ET AVENIR POUR BENOÎT CASTAGNE

jeudi 24 octobre 2019 par IMEC

Benoît Castagné a partagé le baquet de l’ Alpine avec Marc Sourd

Saison de transition, cette année 2019 a obligé Benoît à se réorganiser, après l’arrêt forcé de son équipe précédente suite au décès de son ingénieur, et au départ du mécano pour la moto, le Team GM sport basé à Condom devait assurer l’intérim.

Les premières courses en Clio Cup, ont été difficiles en performance pure, puisque les chronos en essais n’ont pas été excellents, malgré cela, les résultats des courses ont été bons, très bons même, car qualifié souvent autour de la 10e place, les arrivées se sont soldées par des podiums, 2e à Nogaro, 3e à Lédenon et surtout 2e et 4e au Grand Prix de France F1 avec 45 concurrents européens engagés. Malgré tout, il semble que le nouveau moteur acheté en avril, n’a jamais fonctionné correctement, de fait, équipe, pilote et partenaire, ont décidé de stopper la saison de Clio après Lédenon, le championnat ne pouvant plus être gagné. Décidé à tourner une page, Benoît décide de faire un test en Championnat de France GT4 à Magny Cours en septembre. L’équipage est constitué avec Marc Sourd, sur une Alpine GT4 du Team Toulousain Mirage Racing. Découvrant voiture et discipline, si le résultat final sera un peu juste (21e sur 42), Marc Sourd se faisant mettre 3 secondes au tour par Benoît ! les chronos sont très encourageants à 8 dixièmes des ténors en Alpine.

Les perspectives : la Clio Cup est à vendre pour l’instant, et si le Championnat GT 2020 serait fabuleux, l’aspect budget risque de limiter les ambitions, il fadra attendre quelques mois pour que la situation se décante.

Merci à tous les soutiens qui ont permis de rebondir cette année, même si la saison est un peu en demi-teinte.

Communiqué © Mirage Racing