A MAURON, LA RENTREE POUR L’AUTOCROSS ET LE SPRINT CAR

mercredi 6 avril 2022 par IMEC

C’est la rentrée des classes. Ce weekend, en Bretagne, à Mauron-Brocéliande, ce n’est pas moins de 217 pilotes qui vont se retrouver sur le circuit Marcel Moulinef pour cette épreuve d’ouverture du championnat et de la coupe de France

Maxi Sprint : avec le départ des deux hommes forts de la saison passée, tout est envisageable dans cette catégorie décidément palpitante. Sur le papier, Corentin Martin (Roscross) fait figure de favori et va devoir composer avec le Gersois Mathieu Bezolles (Roscross), Quentin Hamelet (Sprint R), Nicolas Fourneau (Squal’Car) ou encore l’excellent Timo Lefol, très à l’aise au volant du Gr’Teck Thomas Castagnotto (CPC) sera à surveiller comme l’huile sur le feu tout comme Mathis Deville et Tony Maset, tous deux sur Camotos . Etan Pépujol fera une entrée remarquée dans cette division et reste fidèle au châssis MV Racing. Thibault Martinet (MTC), Harry Lefol (Gr’Teck), Louis Lejeune (GRX), Mario Peliusi ELUSI (Kamikaz) et le sociétaire du circuit d’ Aydie Bastien Capdebosq (MMS) font désormais partis des habitués de cette division et méritent leur place sur le podium.

Tourisme Cup : décidément, les Terres Bretonnes attirent les pilotes des catégories Tourisme. Ils seront 16 au départ de cette épreuve d’ouverture. A noter l’absence du vainqueur 2021, du Gersois Jérôme Tessanier qui devrait tout de même faire quelques apparitions cette année. Jean Michaud rempile finalement après avoir laissé planer le doute, il est le favori sur le papier au volant de sa Lotus. Maintenant, Jeremy Roynette nous a montré de belles choses en fin de saison dernière avec sa Tigra. Lionel Qquere repart pour une saison avec sa Ford. Patrick Pollet (Peugot 106) et Alain Ségard (Peugeot 205) restent fidèles parmi les fidèles, tout comme Frédéric Vergniault (MeganeE), Nicolas Charlot (Renault Wind).

Buggy Cup : c’est complet ! Ils seront 26 à se lancer à la poursuite de Jimmy Verrier (Propulsion). Parmi eux,l’ Albigeois Jeoffrey Calmettes (MMS), les frères Quintane, David et Franck (Roscross), le clan Marsollier, Jean-Louis, Justin et Aubin, Jérôme Lelcaire (PETERS) ou encore Théo Lavenu (Fast&Speed). Nous surveillerons l’arrivée très attendue de Mathieu Bouchenoire dans cette division sur le tout nouveau Roscross. David Drouin, le pilote constructeur nous présentera son Squal’Car. Mathieu Picard, le pilote constructeur des châssis Speed Pic nous a déjà montré de belles choses, il sera à suivre ce week-end tandis que le Tarnais Thibault Bousquet fera son retour après sa blessure en fin de saison dernière. Aymeric Martineau fera son grand retour au volant d’un Roscrross tout comme Flavien Serin. Yannick Le Bigourdan Yannick Vialade revient lui aussi aux affaires au volant du GRX.

Junior Sprint : la jeune génération à l’assaut de la coupe de France. 26 pilotes seront au départ de cette épreuve pour tenter de succéder à Etan Pépujol , dernier vainqueur de la coupe de France. Sur le papier, deux bretons font figure de favoris, Théophile Peignet et Maxence Dayot (Roscroos). Rémy Guenot (Gspeed) a lui aussi montrer de quoi il était capable l’an passé sur ce même circuit, tout comme Hugo Maizel (GR Teck) qui était de plus en plus à l’aide en fin de saison dernière. Comme à chaque fois et c’est ce qui fait le charme de cette catégorie, certains « Juniors » issus des championnat régionaux vont aussi s’engager sur la scène nationale à l’image d’Adrien Tafani, Flavio Martins.

Sprint Girls : elles seront 24 pilotes féminines sur la grille de départ, 23 concurrentes directes face à la Fée Locale, la triple Championne de France Elisa Chevillon (Roscross) qui signera son retour à la compétition sur une saison complète qu’elle entamera sur ses terres. Les 6 meilleures pilotes de 2021 seront là également, Chloé Leroy, Mendy Holley, la Bigourdane Léa Posterle, Lola Moreton, Marianne Parthenay et Jessye Murat. Les spectateurs présents découvriront de nombreuses nouveautés à l’image de Clarisse Janaud sur Will’oz, Lilou Durel en Speed Car ou encore le retour de Véronique Dufour sur Speed Car.
*
Maxi Tourisme : pour succéder à Jacques Moniot ? le champion de France 2022 ne remet pas sa couronne en jeu et laisse donc le champ libre à Guillaume Leduc, la révélation 2021 au volant de sa Peugeot 206. Freddy Poulain (Renault Clio) rempile tout comme Stéphane Genet (Peugeot 208) et Frédéric Rue (Polo) Thierry Rochereau, le Vendéen est également annoncé au volant d’une Citroën C3 tandis que de nombreux pilotes régionaux viendront grossir les rangs de cette épreuve d’ouverture.
Buggy 1600 : avec le départ du Toulousain Thomas Christol vers le Championnat d’Europe, tous les espoirs sont permis dans cette division très spectaculaire. Edouard Vignal, vice-champion de France 2021 est le favori sur le papier au volant de son Speedcar. Pour autant, la cavalerie sera lancée derrière lui avec Damien Crépeau Paul-Mathieu Fauconnier, Florian Guilliny, Alexandre Theuil, les frères Brossault et leurs nouveaux Alfa Racing. Ce week-end sera aussi l’occasion de retrouver Tony Feuillade.

Super Sprint : que de bouleversements dans cette division ! Jamais un mercato pilotes/constructeurs n’aura été aussi actif durant l’intersaison. En effet, la création d’une antenne Française de Speed-Car et le renouveau de CamotosS vont donner un nouveau souffle à ce championnat 2022. le Bigourdan Jason Reinhard, le champion de France 2019 et Cyril Lebrun ont fait le choix de la marque Espagnole tandis que Loïc MaulnyY, Steven Lecoint, Vainqueur de la Coupe de France 2021 ont choisi Camotos et seront rejoint par le Gersois Cédric Péres qui fait son retour à la compétition. Impossible de passer sous silence le retour à la compétition d’Arnaud Fouquet, le Bordelais, au volant du châssis familial.

Super Buggy : Christophe Perrichot avait prévenu, il ne remettrait pas sa couronne en jeu, pour autant, le Breton ne pouvait pas louper ce rendez-vous d’ouverture. Il sera bien au départ au volant de son Petres. Avec 24 autres concurrents portant ainsi le plateau à 25, le week-end sera grandiose dans cette division, plus dynamique que jamais. Les habitués du Championnat seront présents bien sûr à l’image de Sébastien Boucard,, Gilles Labrosse), Laurent Jacquier, Francis Mourot. Germain Bouce retrouve ses premiers amours en attendant sa nouvelle arme tandis que Romain Micahud.
Les horaires : samedi 9 : Warm-Up à partir de 8h00 -Essais Chronométrés à partir de 9h30 - Manche qualificatives A et B à partir de 13h30- Dimanche 10 : Manche qualificative C à partir de 8H30 - Demi-finales à partir de 11h30 - Suite des demi-finales à partir de 13h30 - Finale à partir de 15h30

Liste des engagés provisoires

B.L.S. d’après un communiqué © Adecom