UNE RENTREE PLEINE DE PROMESSE

samedi 9 mars 2019 par IMEC

Départ du HTCC

Le week-end dernier, la Coupe de France des Circuits avait lieu sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro. Une rentrée new-look avec pas mal de nouveautés et un plateau en forte progression. Entre ceux qui ne sont plus admis désormais à courir comme les prototypes de plus de 2 litres (Norma, Ligier) et, ceux qui rentre dans la danse il y a de quoi avoir du grain à moudre. Déjà une bonne chose les plateaux sont repartis à la hausse et d’après les responsables de ces derniers de nouveaux arrivants devraient débouler. Autre changement, de nombreux pilotes nous sont totalement inconnus et, pour d’autres nous les fréquentons depuis des années, comme l’on dit, ils sont les piliers. Autre nouveauté la coupe n’est plus désormais destiné aux voitures disons récentes, désormais les anciennes peuvent concourir par exemple en monoplaces, le HTCC, les Silhouettes qui voient des barquettes construites dans les années 80. Le hic c’est qu’il y en avait qu’une seule, la Sib de François Coutens qu’il partage avec Célia Larroze, mais paraît-il que lors de la prochaine rencontre à Arnos d’autres autos devraient les rejoindrent. Un joli plateau pour la Twin’cup avec 47 engagés contre 30 en 2018, mais il faut dire que la neige en avait refroidi quelques uns il y a un an, bref une rentrée prometteuse.

Ce qui faut retenir :

Stéphane Eychenne, Clio et Fabien Julia, Honda ne vont rien lâcher

Groupe A/FA : Fabien Julia (Honda Civic) le champion sortant remporte les deux courses. Et pourtant Guillaume Margoux ( Alfa Romeo 147) est parti par deux fois de la pole pour ensuite s’embrouiller les pinceaux, (2e et 7e) . François Samy (Renault Clio Cup 3) monte sur la 3e marche du podium en course 1 et sur la 3e lors de la 2e course accompagné par Stéphane Eychenne sur la marche 2 (Renault Clio Cup 2).

Belles performances de Jean Baju

Groupe N/FN : Double victoire pour Sébastien Seveau, devant Renaud De Chaponnière et Jean Baju (Tous les trois sur BMW E36 M3), Raphaël Andrade (Honda Intégrale Type R) remporte la classe 3 et Guillaume Audrerie (Dacia Logan 1,6) la classe 2. Pour la course 2 stéphane Merle (BMW E36 M3) prend la seconde place devant De Chaponnière. Olivier Ratier (Peugeot 206 RC/GTI 180) termine 1er du la classe 3 et Audrerie récidive en classe 2.

Guillame Blanchereau a tourné au tour de ses adversaires sauf pour Daniel Harout

Groupe Monoplace : Le multiple vainqueur du Championnat Guillaume Blanchereau avec sa F3 (Dallara F308) n’a fait qu’une bouché de ses rivaux. Daniel Harout le prof. du lycée de Nogaro au volant de Formule Renault (Tatuus FR) reste dans le même tour que Sébastien et derrière tous ont pris au moins un tour. Manuel Beguinot (Mygale Ford Zetec) gagne la classe 20 et Joseph Girardeau (Tatuus FR 2000) la classe 19. Pour la course 2, les résultats sont identiques.

Grosses empoignades entre les protagoniste engagés entre les MK Indy R

Groupe Silhouette dans un petit plateau, pas de détail pour François Ader (Caterham CSR) devant trois Indy 5 qui se sont disputés comme des chiffonniers. Christophe Deboffe monte sur la seconde marche du podium, devant David Alexandre Ariztegui (Tous deux sur MK Indy R). La course deux revient une nouvelle fois à Ader, qui précède Laurent Houvenachel (Catheram R300) et Ariztegui.

La mythique BMW de Alain Derognat

Berlines plus : seulement 11 partants remporté par deux fois par David Pajot (Peugeot 308) devant Alain Derognat (BMW 323i) qui jettera l’éponge lors de la seconde course, sur bris de rotule et Serge Juillet (Porsche 911GT3 Cup) vainqueur de la classe 11. Juillet et Corentin Tierce complètent le podium de la course 2 Gaétan Marhadour (Citroën Saxo) termine 1er de la classe 9.

Patrick Bourguignon emmène la meute lancée à ses trousses

HTCC : un des plus beau plateau avec 22 engagés remporté par deux fois par Michel Béziat (Ford Sierra Cosworth), lors de la course 1 il devance Franck Miremont (Leyland 1275 GT) qui abandonnera lors de la course 2 et Stéphane Delecour (Opel Monza), qui gagnera un rang lors de la 2e devant Jean-Paul Gerdoux (Ford Escort RS 2000). Dommage que l’ex Gersois Olivier Ortholan (Ford Escort RS 2000) meilleur temps des essais abandonne sur panne mécanique avant la course, car il aurait très bien pu inquiéter Michel Béziat et donner ainsi du piment.(1).

Cédric Clause un des leaders de la Twi’cup sprint

Twin’cup : tout d’abord notons un nombre important de licenciés de l’ASA Armagnac Bigorre et un beau plateau Dans les courses sprint les hommes forts se nomment Laurent Dziadus et Cédric Clause qui se partagent à égalité les quatre victoires, et terminent autant de fois sur la seconde. Alexandre Guy, Hervé Fernandez-Grande montent deux fois sur la 3e marche du podium.

Dans la course d’ ‘’Endurance’’ victoire de Alexandre Guy, Laurent Idrac qui devancent Benjamin Faur, et François Convers, Duquène

Les classements ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article7769

(1) Voir le compte rendu ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article7774

B.L.S. - © Hervé Margolles & B.L.S.