UN PREMIER PODIUM POUR LE TEAM TOULOUSAIN MIRAGE RACING

mardi 21 mai 2019 par IMEC

La 2e marche du podium du duo Benoît Lison et Vincent Beltoise

Novice, le Mirage Racing n’a pas mis longtemps à assimiler le mode d’emploi du GT4, il confirme ses débuts prometteurs en s’offrant son premier podium dès sa deuxième apparition en Championnat de France FFSA GT. En menant Vincent Beltoise et Benoît Lison à la deuxième place dimanche, l’équipe de Guillaume Bruot et Frédéric de Brabant a également signé le meilleur résultat des Alpine A110 GT4 engagées le week-end dernier à Pau.

Dans la foulée de leurs premiers points acquis à Nogaro, Benoît Lison et Vincent Beltoise retrouvaient l’A110 GT4 n°919 avec l’ambition de se rapprocher des avant-postes. Dans leur quête, le duo était rejoint par Philippe Haezebrouck et Ludovic Cochet, alignés dans la catégorie Am avec la n°616.Dès les essais, Vincent Beltoise et Benoît Lison affichaient de bonnes prédispositions tant sur le sec que sous la pluie en s’installant confortablement dans le top cinq de la deuxième séance. En parallèle, la préparation de leurs équipiers prenait du retard lorsque Ludovic Cochet était piégé par les conditions de piste dans la première session.
Pour répondre aux spécificités du tracé palois, le format des qualifications était légèrement ajusté en séparant les équipages Pro-Am des Am. En Q1, Benoît Lison s’offrait le huitième temps parmi les pilotes Bronze en Pro-Am avant de laisser Vincent Beltoise sortir la grosse attaque dans les dernières minutes pour arracher la troisième place sur la grille de la deuxième course. Leurs partenaires connaissaient moins de réussite en Q2 même s’ils parvenaient à se placer en embuscade.

Disputée de nuit, la première manche ne souriait pas à la structure haute-garonnaise, qui faisait le choix de partir en slicks. Entre un crachin se transformant en véritable averse, un coup de portière d’un concurrent provoquant une crevaison et un second arrêt au stand pour passer les pneus pluie, Benoît Lison et Vincent Beltoise se classaient finalement hors des points. Dans la voiture sœur, Philippe Haezebrouck se voyait brandir le drapeau noir à la suite d’une mauvaise manipulation sur son volant lors de la procédure de full course yellow. Les deux équipages attaquaient l’épreuve dominicale avec un état d’esprit revanchard. Si Philippe Haezebrouck et Ludovic Cochet soulignaient leurs progrès en terminant aux portes du top dix, Vincent Beltoise réalisait un relais très solide au troisième rang avant de passer la main à Benoît Lison qui s’intercalait entre les deux leaders dès la sortie des stands. Malgré tous ses efforts pour prendre la tête dans le trafic palois, il devait se contenter d’une belle deuxième place à seulement quatre dixièmes des Champions de France FFSA GT en titre et d’une première victoire !

Grâce à ce premier podium, le duo Beltoise-Lison remonte à la sixième position du classement général en Pro-Am tandis que Mirage Racing occupe désormais le septième rang du championnat par équipes dans la catégorie Am. Le prochain rendez-vous du Championnat de France FFSA GT aura lieu à Lédenon (5-7 juillet), un circuit qui accueillera pour la première fois les GT4 engagées dans l’Hexagone. En attendant, Mirage Racing disputera la deuxième manche des Mitjet Series au Vigeant en fin de semaine. Frédéric de Brabant et Loïc Dupont viseront à nouveau la victoire après les huit podiums et deux victoires de l’équipe en ouverture de saison à Dijon. Au final de ce meeting, l’analyse de Frédéric de Brahant, Général Manager : « Il y a trois mois, il n’y avait encore qu’une envie de monter un programme en GT4. Le 15 février, nous avons reçu le feu vert pour lancer notre projet. Nous avons ainsi construit une équipe et appris à travailler sur de nouvelles voitures en moins d’un trimestre. Ce podium représente donc une énorme satisfaction par rapport à l’ensemble du travail accompli. C’est un résultat exceptionnel. Exceptionnel, car il est acquis sur un circuit mythique comme Pau, mais il a également été obtenu à la régulière face à des structures qui comptent bien plus d’expérience. Je tire mon chapeau à tous les membres de l’équipe pour l’attention qu’ils prêtent au moindre détail dans la mise au point de l’Alpine, mais aussi à Benoit et Vincent, auteurs d’une course superbe et sans erreur. Comme nous l’avions dit en en début d’année, nous sommes encore jeunes, mais nous ne sommes pas là pour faire de la figuration et nous voulons nous installer durablement. Nous allons donc savourer ce moment, mais rien n’est jamais acquis et nous devons continuer de travailler et de consolider les fondations de cette équipe solide pour garder cet élan. »

En attendant, Mirage Racing disputera la deuxième manche des Mitjet Series au Vigeant en cette fin de semaine. Frédéric de Brabant et Loïc Dupont viseront à nouveau la victoire après les huit podiums et deux victoires de l’équipe en ouverture de saison à Dijon.

B.L.S. – communiqué © SRO/Dirk Bogaerts