TOURNECOUPE A J-4

mardi 30 juillet 2019 par IMEC

Ce dimanche nous nous sommes rendu sur le circuit de Tournecoupe dans le Gers, quelques jours avant l’épreuve qui aura lieu à partir de ce vendredi, c’est à dire à J-4. Avant le top départ des compétitions, quelques questions au président de l’ association les Kangourous d’ Embounet, Eric Mouior.

Eric comme se passe la mise en place du barnum ? :  : « Tout roule, pas de retard, donc nous seront dans les clous ! »

Tu as vu au dernier moment des travaux à effectuer dans le domaine de la sécurité, comme cela s’est-il passé ? :« Exact, à la demande de la FFSA, nous avons du apporter plusieurs rangés de rails, environ 600 mètres linaires dans la parabole située avant la ligne de départ, ce n’est pas de gaîté de cœur car ceci augmente les coûts, il s’agit d’un coût important, mais c’était cela ou rien ! » (N.D.L.R. : La hauteur de ces rails va cacher à la vue une portion du circuit qui était quand même spectaculaire.)

Combien de pilotes seront sans doute présents ? « Pratiquement 210 engagés (1), ce qui représente un des plateaux le plus cossu du Challenge Corac et pas très loin de celui du Championnat de France, ce qui est bien. A titre d’exemple nous avons en Maxi Tourisme 11 engagés contre 9 à Aydie en Championnat. »

Tu espères combien de spectateurs environ ? « Environ 4500, peut être plus, au vu des chiffres des années précédentes, espérons que la météo soit clémente ! »

Quelles sont les animations prévues pour ces deux journées ? « Déjà nous auront deux châteaux gonflables au lieu de un, pour les enfants et, l’incontournable feu d’artifice. En parlant de feu d’artifice nous mettrons quelque chose d’ inédit, mais chut, il faudra patienter pour en savoir plus. Ensuite nous aurons parmi nous plusieurs pilotes venant de disciplines autres que l’ Autocross qui prendront le volant derrière le volant, tout d’abord le Champion de France Camion, Anthony Janiec d’ Albi sur un Buggy 1600 et Téo Calvet le jeune pilote âgé de 18 ans également du Championnat de France Camion sur un Maxi Sprint, sans oublier Grégor Raymondis, pilote mais aussi directeur du circuit d’ Albi qui sera aux manettes d’un Super Buggy. »

La famille Eveno avec Eric Mouior

Surprise, ce dimanche en fin de matinée, un convoi déboule sur le circuit, il s’agit de la tribu Eveno venant du Morbihan, qui pour ne pas se mettre dans le rouge, a pris de l’avance au cas ou il tomberait sur des embouteillages…... Les deux pilotes ont pour prénom Stéphane et Dylan

(1) : Liste provisoire des engagés : http://www.actumecanique.com/spip.php?article8075

B.L.S.