QUELLE SAISON POUR FRANCK MOREL ?

vendredi 11 février 2011 par IMEC

Après avoir écumé la Coupe de France des Circuits de 2003 à 2008 avec cinq titres à la clé, l’année suivante Franck Morel s’attaque ensuite au GT FFSA sur Dodge Viper avec Fabien Rosier. Une saison qui le voit monter plusieurs fois sur le podium. Ensuite il rejoint le turbulent peloton de la Porsche Carrera Cup en 2009 et 2010. La première année c’est en pilote indépendant qu’il fait ses gammes (voir : www.actumecanique.fr/spip.php?article484 )
En 2010 il rejoint la structure très pro. de Jérôme Policand le Sofrev ASP basée à Nogaro. Rapidement, il se montre comme un des tout bon du peloton B au point de décrocher un podium lors de chaque meeting.

Du GT au programme

Aujourd’hui à quelques jours des premières joutes que va faire Franck ?

  • J’ai deux possibilités soit en GT FFSA avec la structure de Tony Pereira le TFT, sur une Corvette ou bien je continue avec Jérôme (Policand) sur une Ferrari 458, en Blancpain Endurance Series (voir ci-dessous). Je voudrai dire que j’aurais aimé continuer la Carrera Cup, d’abord parce qu’il y une super ambiance entre les pilotes. Ensuite j’ai comme une impression ‘’de pas fini’’ Je m’explique, l’an passé j’étais là pour apprendre, j’aurai bien aimé mettre en pratique toutes les connaissances acquises, continuer à progresser et pourquoi pas décrocher le titre en B. Nous avons vendu la Porsche que ces jours derniers, donc beaucoup trop tard pour se retourner et envisager une nouvelle saison en Carrera. Pour en revenir au GT, tout va dépendre des propositions faites par Tony et Jérôme. Dans l’immédiat je pencherai pour le Blancpain, avec Jean-Luc Beaubelique et Ludovic Badey. En GT FFSA, je disputerai la saison avec Eric Cayerolle. Maintenant tout devrait se décider rapidement car les premiers roulage sont prévus au début du mois de mars. Je voudrais rajouter autre chose. Depuis mes débuts en Coupe de France des Circuits, j’ai toujours disputé l’épreuve d’ouverture à Nogaro, cette année je ne serai pas de la partie faute de voiture. Tu ne pas savoir combien je le regrette !
  • Seras-tu toujours notre chroniqueur ?

Bien sûr et, ceci quelque soit la série !

Le Blancpain Endurance Series

Deux mots sur ce championnat réservé uniquement aux GT3 et GT4 et dont le point d’orgue en sera les 24 Heures de Spa. Lancé par Stéphane Ratel il comprend cinq meetings qui sont Monza (17 avril), Navarra (22 mai), 24 Heures de Spa (30 juillet), Magny Cours (27 août) et Silverstone (9 octobre). Il s’agit sauf pour Spa de courses d’endurance de 3 heures. C’est un peu un retour aux sources c’est-à-dire au BPR au milieu des années 90. Pour terminer ce championnat porte le nom se son partenaire, l’horloger suisse Blancpain, une marque créée en 1735 par Jehan – Jacques Blacpain.

B.L.S.