POUR LA 2e ANNÈE, BONATO ET BOULOUD CHAMPIONS DE FRANCE

lundi 29 octobre 2018 par IMEC

Yoann Bonato et Benjamin Boulloud champions de France pour la deuxième année consécutive

Cette deuxième étape du Critérium des Cévennes fut un long fleuve tranquille pour Yoann Bonato. En réalisant une gestion parfaite de sa course malgré des conditions difficiles aujourd’hui avec la pluie et une adhérence précaire, le désormais double Champion de France s’octroie un deuxième succès à Montpellier et conserve son titre acquis l’an dernier. C’est finalement le ‘duel des Quentin’ qui a animé cette étape avec la belle bagarre qu’ont offert Quentin Giordano et Quentin Gilbert. Les deux hommes ont bataillé dur pour le gain de la troisième place, puis la deuxième avec l’abandon de Nikolay Gryazin (Skoda Fabia R5) dans le dernier ‘chrono’, mais c’est finalement le Lorrain qui l’emporte face au Vosgien. La fin de saison est décidément difficile pour Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras). Victime d’une crevaison nécessitant un changement de roue dans l’ES5, il boucle l’épreuve au quatrième rang final. Le top huit est complété par Éric Mauffrey (Skoda Fabia R5), William Wagner (Ford Fiesta R5, Team JSA Yacco), Pierre Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ) et Patrick Rouillard (Skoda Fabia R5, Team 2C Compétition). Les malheureux du jour se nomment Raphaël Astier (Abarth 124 Rally, Team Milano Racing), Mathieu Arzeno (Skoda Fabia R5) et Nikolay Gryazin. Le premier est parti à la faute dans l’ES5 tandis qu’Arzeno a dû rendre son carnet entre l’ES7 et l’ES8, la faute à un problème mécanique. Enfin, le pilote russe est sorti de la route dans la dernière spéciale et n’est pas récompensé de ses belles performances obtenues face à des adversaires bien plus aguerris que lui sur ce terrain. Chez les féminines, Allison Viano est enfin récompensée ! L’habituelle pensionnaire du Championnat de France des Rallyes Junior impose sa Ford Fiesta R2J et s’octroie le titre au terme d’une belle saison. Arès avoir navigué en 12 position le Toulousain Patrick Rouillard qui étrenne une Skoda Fabia R5 termine en 8e position.

Le classement final

B.L.S. – communiqué @ MAP FFSA