GREGORY GUILVERT A TRAVERS LA LORGNETTE DE SEBIX !

samedi 18 juin 2022 par IMEC

‘’Sebix’’, qui rappelons le à 13 ans nous fait parvenir ce papier sur un incontournable personnage du GT, que nous publions sans retouche aucune !

C’est à Nogaro pour la 1re manche du championnat que nous avons retrouvé le pilote expérimenté Grégory Guilvert. Le triple champion de France et champion d’Europe en titre était bien au rendez-vous lors de Coupes de Pâques. Cette fois ci, il n’était non pas accompagné par Fabien Michal mais par Grégory Curson dont c’est seulement sa 2e saison. Quant à Gregory Guilvert, c’est sa 19e participation consécutive aux Coupes de Pâques. Il y avait participé déjà participé en Peugeot Spider Cup, en Audi R8 GT3 et en Audi R8 GT4.

Sebix : Pourquoi avez-vous choisi le GT4 ? Gregory : ’’Parce que c’est la suite naturelle, le GT3 s’est arrêté en 2016 par manque de moyens, les GT3 étaient trop coûteuses pour notre championnat national donc le GT4 est arrivé avec des coûts nettement plus bas que le GT3 et aujourd’hui c’est un vrai succès, SRO a pris le championnat de France et on voit ici une grille pleine, donc c’est un vrai succès. C’est une suite logique, si on veut faire des courses d’endurance de haut niveau, et un championnat de France des circuits il y a que cette catégorie-là qui s’ouvre à moi !’’

Quels sont vos objectifs de ce week-end en sachant que l’Audi n’est pas favorite ?’’Les objectifs du week-end c’est de faire progresser Greg Curson qui est mon nouveau coéquipier pour 2022 en championnat de France, c’est sa 2e année de sport auto et ma mission est de lui transmettre toutes les petites clés, ça fait plus de 20 ans que je connais le circuit de Nogaro, je connais les moindres petits trous, les moindres petites bosses. Mon but est qu’il progresse au plus vite et puis pourquoi pas rendez-vous sur quelques podiums dans l’année mais aucune prétention sur Nogaro de faire un bon résultat mais je suis convaincu qu’on en fera dans l’année.’’ Et pourquoi à Albi ce week-end ?
Palmarès :

Retrouvez l’interview complète sur : https://www.youtube.com/watch?v=5gnwOe1Od84

Sébastien © F.Z.}