EN NORMANDIE LE DEBUT DE LA CAMPAGNE DE L’OUEST

jeudi 12 mai 2022 par IMEC

Après deux épreuves dans le Gard et un passage par la Moselle, c’est en Normandie, sur la Course de Côte de Thèreval – Agneaux, que les animateurs du Championnat de France vont se retrouver les 14 et 15 mai pour débuter une campagne de l’Ouest composée de trois épreuves.

Championnat Sport : la crise sanitaire ayant contraint l’ASA du Bocage à annuler les deux dernières éditions, c’est en 2019 que pour la dernière fois les animateurs du CFM ont investi le petit village de la Manche. Lors de cette 38e édition, Geoffrey Schatz avait établi un nouveau record en 0’53’’934. Malheureusement le triple Champion de France n’ayant pas encore finalisé son nouveau projet, il sera absent cette année. Comme sur les premières confrontations de la saison, les débats s’annoncent particulièrement ouverts avec la présence de celui qui s’est imposé sur les deux épreuves gardoises du début d’année, Billy Ritchen. L’Alsacien, quatrième à Abreschviller avec sa Nova-Proto V8, aura à cœur de retrouver le podium, et si possible la première marche. Victorieux et auteur d’un record en Moselle, Damien Chamberod tentera de poursuivre sur cet élan et de propulser sa Norma M20 FC au sommet de la hiérarchie

Troisième à Abreschviller après avoir mené les débats, deuxième lors de la dernière édition de Thèreval – Agneaux, Cyrille Frantz devra exploiter au mieux le potentiel de son Osella PA 30 pour tenter de décrocher un succès en terre normande. Fabien Bourgeon devrait être en mesure d’aligner son Proto Revolt 3P0 disposant d’une mécanique 1750 cm3 turbo. L’auto est nouvelle, mais en terminant deuxième à Abreschviller, Fabien a démontré avec quelle facilité il pouvait s’adapter à une nouvelle monture. Il faudra également compter avec Anthony Le Beller qui aligne une Norma E2-SC. Troisième ici-même en 2019, Anthony a remporté fin mars l’épreuve régionale qui se déroule sur le même tracé en imposant sa Norma CN/2. Le plateau de la classe E2-SC/3 est complété par la présence de Maxime Cotleur qui dispose d’une Norma M20 FC.

Championnat Production : Les trois premières épreuves de la saison ont vu trois hommes monopoliser le podium des épreuves du Championnat de France Production. Ronald Garcès a imposé sa Lamborghini Huracan à Sabran avant que Yannick Poinsignon ne remporte les épreuves du Col Saint-Pierre et d’Abreschviller, alors qu’à trois reprises Paul Reutter montait sur la troisième marche du podium.

La lutte pour la victoire en Normandie devrait donc se jouer entre Yannick Poinsignon, dont la BMW M3 E92 semble à présent épargnée par les problèmes, et la Lamborghini Huracan ST de Ronald Garcès qui dispose d’un potentiel non encore totalement exploité. Paul Reutter ne sera pas de la fête, et on a donc la certitude qu’un nouvel homme fera donc son apparition sur le podium. Le mieux placé d’entre eux semble être Philippe Schmitter (Renault R.S. 01) qui a déjà eu l’occasion de terminer l’épreuve normande dans le top 3. Du côté de cette classe GTTS/4, il faudra également suivre le duel qui opposera les Porsche de Philippe Marion et de Jean-Marc Gandolfo.

Avec sa BMW M3, Bruno Fra fait figure d’intrus au sein de la classe A/5 qui compte huit Léon Supercopa. Bruno devra batailler ferme s’il veut tirer son épingle du jeu face à Nicolas Granier et Sarah Bernard Louvet qui se présentent en favoris.

Nos régionaux : dans l’ordre des groupes, Marie Cammares Tatuus Formula 4C N°57, Dimitri Pereira, Norma F20C N°74 qui tous les deux ne sont pas licenciés à la Ligue Occitanie-Pyrénées mais habitent à Revel. Ronald Garces, Lamborghini Huracan ST (N°101), Nicolas Delpérie Simca Rallye 2 (N°131), et Nicolas Granier, Cupra Leon Supercopa MK3 (N°146)

Les infos pratiques : Vendredi 13 mai, vérifications administratives et techniques - Samedi 14 mai, essais à partir de 8h00 - Dimanche 14 mai, montées de course à partir de 8h30

Le site de l’épreuve : www.asa-bocage.com , les classements en direct : www.pksoft.fr

Liste provisoire des engagés

B.L.S. d’après un communiqué © Nicolas Millet