DANS LES COULISSES DES COUPES DE PÂQUES (1)

vendredi 12 avril 2013 par IMEC

Pendant que sur la piste les acteurs se donnent en spectacle, dans les coulisses résonnent les bruits et murmures de ces trois journées pascales.

Des GT absentes Initialement annoncées sur la liste des engagés plusieurs GT voire équipes ont fait l’impasse sur l’épreuve d’ouverture du FIA GT Series. L’équipe Sainteloc et son Audi R8 NLMS ultra n’ont pas fait le déplacement. L’ Audi équipée des kits aérodynamiques 2013, aurait du revenir à ceux de 2012 pour des raisons d’équilibres de performances entre les différentes marques. Ceci ne sera sans doute valable que pour cette seule épreuve, le Sainteloc a préféré s’abstenir. Absence aussi de la BMW Z4 du Vita4one Racing team. Le camion transporteur était bien à Nogaro, le team apportant son soutien technique au BMW Team Brazil. Elle était là mais n’a pris le départ, il s’agit de la McLaren N°17 du Doerr Motorsport, motif invoqué pour ce retrait : un pilote est malade. Finalement 23 GT sont réellement présentes pour les Coupes de Pâques.

Un podium imprévu La course qualificative remportée par Loeb, Parente ne donne pas lieu à un podium. Donc théoriquement aucun pilote ne devait accéder à ce dernier. Le staff du circuit de Nogaro ne l’a pas entendu de cette oreille. ‘’Les spectateurs sont venus pour lui, c’est un grand champion, nous voulons qu’ils montent sur le podium pour remercier ceux qui sont venus avant tout pour lui !’’ Les responsables de ce championnat ont fini par répondre positivement, Sébastien Loeb et Alvaro Parente inaugurent officieusement le premier podium du FIA GT Series sous les applaudissements des spectateurs.

Concurrents sur la piste, mais prêts à se donner un coup de main quand cela est nécessaire. Si le Sill Racing et le TFT, sont des concurrents acharnés sur la piste dans le cadre de l’ Euro Racecar, en dehors il peut en être bien autrement. Le jeudi avant l’épreuve, le tracteur du semi d’Eric Hélary, Mr. Still Racing refuse tout service. La bouée de sauvetage viendra du TFT de Nogaro avec Tony Péreira au volant, qui ira chercher la remorque à Toulouse pour revenir dans la soirée. La nuit des toulousains sera courte pour monter la structure et préparer les Racecar pour les premiers essais libres qui débutent à 9h 35

Ils battent des records de présence en Euro Racecar. Les teams régionaux présents dans la série battent un record : celui du nombre de voitures qu’ils engagent. En tête le Still Racing et le Scorpio Racing nouveau venu sur la zone d’activité du circuit gersois, avec quatre unités chacun, le TFT en aligne trois et Pole Position d’Albi une, ce qui donne un total de douze Racecar pour un plateau qui en compte 22.

A bientôt pour la suite

B.L.S.