BOUSTEN, ORDIANO REMPORTENT LE TOUR AUTO 2022

lundi 2 mai 2022 par IMEC


Samedi soir, la 31e édition du Tour Auto s’est terminée sous le soleil d’Andorre. Partis de Paris cinq jours auparavant, les 232 concurrents conserveront des souvenirs impérissables de ce parcours inédit passant par les villes étapes de La Baule, Limoges, Bordeaux et Pau avant de rejoindre les Pyrénées, en Andorre.

De victoires pour certains, d’émotions partagées, de lieux et de paysages merveilleux pour l’ensemble des participants. De cette aventure humaine et sportive, un vainqueur a été célébré à l’arrivée l’équipage Thierry Boutsen, Hervé Ordion, sur Shelby Cobra de 1963.

Triple vainqueur de Grand Prix dans les années 1980-1990, l’ancien pilote de F1 Thierry Boutsen participe cette année à son troisième Tour Auto. Il l’aura mené de bout en bout, prenant la tête dès la première épreuve chronométrée, mardi matin, sur le Circuit Bugatti du Mans. La perte de deux minutes suite à un tête-à-queue vendredi matin dans une épreuve spéciale en Gironde l’aura toutefois maintenu sous pression jusqu’à l’arrivée, son dauphin Raphael Favaro (Lotus Elan 26R) pointant un temps à 10 secondes du Belge.

En régularité, Jean-Jacques Martens et Aswin Pyck s’imposent sur Volvo PV 444 de 1957.
Nous reviendrons avec nos pilotes régionaux dans les jours qui suivent.

B.L.S. © T.A.}