TWIN’CUP : DE LA COUPE DE FRANCE AU COUPES DE PÂQUES, UN TRAJET PEU BANAL

vendredi 9 mars 2018 par IMEC

Un trajet peu banal pour la Twin’cup, en effet ce week-end la Coupe de France des Circuits a failli inscrire la Twin’cup aux abonnés absents, pourquoi ? En cause la tempête de neige qui a recouvert sous un blanc manteau une partie du pays et, qui rendait impossible toute circulation dans certaines contrées. Dans le lot des naufragés des pilotes, mais aussi l’équipe de la Twin’cup avec en tête Marc Pachot son taulier qui s’est vu des pierres pour rejoindre Nogaro de la vallée du Rhône, ce qui voulait dire pas de pièces détachées dont des consommables. Ouf comme pour Noé, sauvé des eaux ! Le camion de pièces est enfin arrivée à bon port et tout a pu se terminer, sauf que pour Marc, il a du comprendre que pas une féminine ne se soit engagée… Il faut dire qu’elles n’ avaient peut être pas du tout voulu affronter les températures glaciales.

Si le meeting a finalement pu se dérouler dans de bonnes conditions mais avec moins de participants, pour les Coupes de Pâques n’essayez pas d ‘avoir un engagement car la liste est archi pleine, voire saturée, elle aura donc lieu à guichet fermée.

B.L.S.