SYLVAIN MICHEL SE RAPPROCHE DU TITRE AUX CARDABELLES

lundi 15 octobre 2018 par IMEC

Le podium du 35e Rallye Terre des Cardabelles

Au terme d’un week-end parfaitement maîtrisé, Sylvain Michel (Skoda Fabia R5) s’offre un succès de prestige aux 35e Rallye Terre des Cardabelles - Millau - Aveyron. Grâce à cette victoire, le pilote savoyard creuse l’écart au Championnat avant le dernier rallye. Mathieu Franceschi (Ford Fiesta R2J) s’impose dans le cadre du Championnat Junior pendant qu’Hugo Margaillan s’offre un double succès en Championnat Deux Roues Motrices et en 208 Rally Cup.

Bien décidé a récupéré le temps perdu hier suite à plusieurs erreurs, Thibaut Durbec part le couteau entre les dents à l’aube de cette deuxième journée. Auteur du meilleur temps dans l’ES7 et d’une belle performance dans l’ES8, le pilote de la DS 3 WRC revient à neuf petits dixièmes de la Skoda Fabia R5 à deux spéciales du but. Au départ de l’ES9, la pluie redouble et c’est Sylvain Michel qui tire son épingle du jeu en reléguant son adversaire du week-end à près de vingt secondes ! Dès lors, le leader du Championnat n’a plus qu’a gérer son avance dans le dernier ‘chrono’ pour remporter son deuxième succès de la saison après celui acquis au ‘Castine’. Il arrivera donc en position de force pour le dernier rallye de la saison qui se déroulera à Courthézon les 9,10 et 11 novembre prochains. Avant cela, Sylvain Michel ira s’étalonner face à l’élite mondiale de la catégorie ‘R5’ à l’occasion du Rallye d’Espagne à la fin du mois. Thibault Durbec, tout heureux de ne pas avoir commis de faute au cours de cette deuxième étape délicate, se contente donc de l’argent à Millau mais conserve toutes ses chances de titres. Le podium est complété par Jean-Marie Cuoq (Citroën C4 WRC) qui s’est montré moins incisif qu’hier. Sur une autre Citroën C4 WRC, on retrouve Cyrille Féraud au quatrième rang. Il précède au classement le vainqueur du groupe N, Arnaud Mordacq, auteur d’une nouvelle course solide aux commandes de sa Mitsubishi Lancer Evo9.

Lionel Baud (DS 3 WRC) a connu une nouvelle journée difficile avec un train avant ‘baladeur’ dans l’ES8. Il conclut ce rallye en sixième position, ce qui lui permet de sauver les meubles pour le Championnat même si il est clairement le grand perdant du week-end.

Cette deuxième étape a fait des dégâts dans les rangs de la 208 Rally Cup puisque Yohan Rossel et Emmanuel Gascou sont sortis de la route. Intraitable ce week-end, Hugo Margaillan s’offre donc un deuxième succès de rang après celui acquis à Morzine. Handicapé par un mal de dos persistant, François-Xavier Blanc s’offre une belle médaille d’argent à domicilie en devançant Mohammed Al Mutawaa qui s’offre son premier podium en 208 Rally Cup. Si le podium de la catégorie Deux Roues Motrices est identique à celui de la 208 Rally Cup, tout reste à faire au Championnat puisque Loïc Astier et Thomas Baudoin terminent respectivement au quatrième et cinquième rang final. Ces deux pilotes vont s’affronter au Vaucluse pour le titre. À souligner la belle performance d’Adrien Fourmaux dont la cinquième place finale ne reflète pas le niveau de performance affiché ce week-end. Le Champion de France Junior 2018 s’est notamment signalé par un cinquième temps scratch absolu dans l’ES9. Deux semaines après son succès sur l’asphalte du ‘Coeur de France’, Mathieu Franceschi récidive sur la terre aveyronnaise ! Derrière l’intouchable Fayençois, c’est Anthony Fotia qui termine au deuxième rang. Victor Cartier s’est bien rattrapé après son erreur commise hier dans l’ES1 puisqu’il parvient à s’adjuger la troisième place en terminant meilleur performeur du rallye à égalité avec le vainqueur.

B.L.S. – communiqué © MAP/Pierre Simenel