QUE D’EAU, QUE D’EAU A DAYTONA !

lundi 28 janvier 2019 par IMEC

EN GTLM 3 marche du podium pour la Porsche 911 RSR N°912

Voilà une course qui n ‘est pas à marquer d’une pierre blanche lors de cette 57e édition des 24 Heures de Daytona. Deux interruptions sous drapeau rouge et l’épreuve a été stoppée à cause de la pluie, la piste étant devenue impraticable à quelques encablures de l’arrivée. Remportée par la Cadillac DPi N°10 du Wayne Talor Racing, piloté lors du passage du drapeau à damier par Fernando Alonso, associé à Renger van der Zande, Kamui Kobayashi et Jordan Taylor. En deuxième position, nous trouvons la seconde Cadillac DPi dans le même tour piloté par Felipe Nasr, Eric Curran , Pipo Derani et sur la petite marche du podium l’ Accura DPi de Ricky Taylor, Helio Castronovees, Alexander Rossi.

Pour les pilotes régionaux tout n’a pas été rose, pour le Toulousain Olivier Pla, un abandon sur problème moteur, la seconde Mazda subit le même sort. Par contre une 5e place pour la Cadillac DPi N°85 de Tristan Vautier accompagné de Rubens Barrichello, Misha Goikhberg, Tristan Vautier et Devlin DeFrancesco. Pas de chance pour le Gersois Patrick Pilet, Nick Tandy, Frédéric Makowieki sur la Porsche 911 RSR N°911, suite à une sortie de piste ils perdent du temps et terminent 5e du GTLM, par contre la N°912 de Mathieu Jaminet,.Earl Bamber, Laurens Vanthoor, montent sur la 3e marche du podium, suite à une pénalité infligée à la Ford N°67 pour irrégularité commise dans les stands. .

B.L.S. © Porsche