PORSCHE CARRERA CUP : COUP DE RETRO SUR LA SAISON 2010 (1er partie)

vendredi 24 décembre 2010 par IMEC

Voici quelques jours tous les participants à la Porsche Matmut Carrera Cup étaient invités à la Maison Blanche à Paris pour le dernier rendez-vous de la saison. Un rendez-vous destiné à la remise des prix et à clore une année où il a fallu attendre l’ultime rendez-vous sur le circuit de Magny-Cours pour connaître les vainqueurs des différents championnats.

Peu de partants pour un championnat indécis jusqu’au bout.

Si l’on revient deux ans en arrière, il est clair que la Carrera Cup est loin d’avoir fait le plein d’engagés, rassurez vous ce n’est pas la seule discipline qui a subit de plein fouet la crise économique. En 2008, au début de saison sur le circuit de Nogaro, l’on comptait trente trois compétiteurs contre 21 en 2010, un chiffre sensiblement égal à celui de l’an passé et qui varie presque à chaque meeting. C’est sans aucun doute le plateau du classement général qui a fait les frais de cette désaffection, de nombreux pilotes s’étant tourné vers le GT pour des raisons de coûts, à l’exemple du multiple vainqueur de la Cup Anthony Beltoise, ou encore du Toulousain Morgan Moullin Traffort et d’autres encore. Quantité ne rime pas toujours avec qualité ! Même si le plateau a subi une érosion en début de saison les pilotes capables de remporter le championnat sont au nombre de quatre ou cinq ce qui n’est pas si mal. Frédéric Makowiecki (Luxury Racing), Kévin Estre ou Ludovic Badey (Sofrev – ASP), Jonathan Hirschi (Pro GT by Alméras), Sylvain Noël (Motosport Academy) et bien sûr quelques autres, aptes à tirer leur épingle du jeu en cas de faux pas des favoris. Rapidement deux pilotes vont se mettre au dessus du lot le jeune Kévin et Mako le surdoué. Au finish c’est Mako qui s’impose lors de l’avant dernière course à Magny-Cours pour un seul petit point d’avance sur Kévin. Ludovic Badey complète le podium final. En fin de saison Morgan Moullin-Traffort avec une Porsche du team Alméras a rejoint à quelques reprises le peloton hors classement et de suite a prouvé q’il n’avait pas perdu la main, comme par exemple à Albi où il se classe respectivement 3e et 2e. Nous reprenons la chronique habituelle avec le pilote aux couleurs d’actumecanique, Franck Morel


Le public est toujours aussi nombreux, c’est très sympa.

Avec Franck Morel sur le circuit d’Albi.

-Albi.....c’est la rentrée des classes après trois mois de vacances !!! Bon, mon cartable est prêt, ma trousse avec mes stylos aussi, ah il me tarde de connaître mon nouveau prof principal et ma nouvelle classe....Il y en a qui sont déjà en retard : ils ont du se tromper d’horaire, seulement 16 engagés en Carrera Cup, le plateau est de plus en plus maigre. En B, les habituels animateurs sont là : Henri Hassid, Jean Luc Beaubelique, Laurent Pasquali, Christophe Lapierre, Tony Samon, et un petit nouveau Didier Moureu, le vainqueur du"B" en 2006.Que du beau monde. Il nous tarde à tous de rouler, ça se sent, ça nous démange !!! Les essais libres : reprise de contact avec le circuit. Les chronos sont plutôt bons. Il faut maintenant confirmer lors des qualifs.

  • Les qualifs :à 8h15, eh oui c’est vraiment la rentrée des classes ! J’avais plutôt bien performer depuis le début de la saison mais là c’est très moyen. Pas dans le rythme assez vite, gêné plusieurs fois. Bilan:4e et 6e du"B" et loin en temps. C’est vraiment pas bon. Gros débriefing, grosse séance vidéo avec toute l’équipe:j’ai commis des erreurs, il faut les corriger de toute urgence.
  • Samedi course 1 : je suis impatient de prendre le départ car je suis frustré par mes qualifs du matin. Il fait très chaud et ça.....j’adore !! Départ très mouvementé. Bilan:de 4e je me retrouve 7e à la fin du 1er tour. J’attaque, c’est un peu la guerre à tous les étages mais qu’est-ce que c’est bon !! !Je double par 3 fois pour me retrouver 4e puis 3e à mi-course. Je perds un peu le rythme et Henri Hassid fond sur moi puis m’attaque. Je résiste, puis cède au 11e tour. Je me cale dans son échappement et ne le lâche plus. Je l’attaque même plusieurs fois mais ça ne passe pas. Au final 4e mais avec les points du 3e puisque Didier Moureu ne rentre pas dans le classement. C’est CH Lapierre qui gagne et ça ne m’arrange pas car nous étions 3e à égalité de points. Le soir, séance vidéos et acquisitions de données:il y a encore du temps à gagner pour la course 2. Ensuite c’est la présentation de la nouvelle Carrera Cup version 2011 sous la structure Oréca, Porsche. Vraiment magnifique. ça donne envie !!!


Carrera Cup 2011 : Vraiment magnifique, ç a donne envie !

-Course 2, dimanche à 14 heures. Toujours aussi beau et chaud, le public est nombreux, c’est très sympa. Là je pars loin sur la grille:il va falloir doubler ! Le départ est plus sage que la course 1.Dans le deuxième tour Moureu et Lapierre se touchent en bout de ligne droite, j’en profite pour passer Samon. Me revoilà 3e derrière.....Hassid. C’est très serré et malgré mes attaques je ne peux pas passer. Je finis 3e:Laurent Pasquali gagne. Je reste sur ma lancée d’un podium par week-end, mais il va me falloir être plus performant si je veux conserver la 3e place au général.

  • En résumé:même si en termes de performances pures c’est un de mes plus mauvais week-end de la saison, je reste dans la course pour le podium final. L’équipe SOFREV ASP est toujours au top et c’est à moi à me montrer plus incisif. Un seul regret : la nullité du podium qui a été déplacé dans un endroit ou absolument personne ne peut correctement nous voir ainsi, que la disparition du tour d’honneur qui se faisait il n’y a pas si longtemps pour les 3 premiers.
  • Prochain rendez-vous :"AUTODROMO DI MONZAAAAAAA".Le temple de la vitesse et des pastas" .Ca tombe bien j’aime les 2 !!!Grosses émotions en perspectives.
    Il va falloir être très bon car là-bas la médiocrité ne paie pas.

Franck Morel


Un nouveau podium à domicile pour Franck.

Prochain rendez-vous avec les pilotes du championnat Gentlemen drivers et la suite du programme avec Franck Morel

B.L.S.