NOGARO : LA LISTE DES 60 TWIN’CUP ENGAGEES

samedi 31 mars 2018 par IMEC

Quand Marc Pachot, le Promoteur de la Twin’Cup parle de sa discipline, ses yeux en pétillent de satisfaction : « Plateau complet, nous avons refusé du monde » dit-il. Ce qui se traduit en terme de quantité par 62 inscrits pour 60 places sur la grille de départ. « C’est le maximum autorisé » poursuit Marc, presque à regret.

Pour Marc Pachot, la Twin’Cup se déplace - hors Championnat - aux Coupes de Pâques depuis quatre ans consécutivement et le plateau ne cesse de grossir en grandissant. « Si on m’avait dit il y a 5 ans, à son lancement que la Twin’Cup recevrait autant de suffrages, je ne l’aurais pas cru ! »

Ces petites voitures qui n’ont pas leur pareil, sont de plus en plus propres, belles et colorées. Et ce week-end à Nogaro, ce sont 4 et non 8 courses qui s’enchaîneront sur les trois jours après avoir satisfaits aux essais qualificatifs.

De nombreux pilotes aquitains et midi-pyrénéens figurent sur la massive liste des engagés. Certains feront les quatre courses, d’autres optent pour le partage, deux courses chacun et le tout se voit auréolé d’une convivialité remarquable. Celle-ci émane de l’esprit des pilotes et de leur assistance, une affaire entre copains et avec un fort sens de la famille.

Toujours est-il que, en Twin’Cup, la demande est bien là et que l’opérateur de la catégorie ne peut répondre favorablement à tout le monde. Alors on s’y engage de bonne heure avant que le compteur ne se bloque…

Son succès la Twin’Cup la doit à son coût assurément ras de pâquerettes mais, possibilité de prendre la licence FFSA uniquement pour le week-end. « Nous restons dans l’esprit amateur » martèle Marc Pachot. « Nous possédons aussi dans notre plateau gersois de bons pilotes venus de disciplines supérieures, habités par la gagne ! Ils espèrent monter sur la plus haute marche du podium voire, une des deux autres marches ! »

Raison pour laquelle, Marc Pachot vient chaque année à Nogaro. Il se dit très reconnaissant envers la famille Diviès – André et Caroline – et le Président René Pascouau : « pour lesquels j’ai beaucoup d’amitié de reconnaissance pour la confiance qu’ils m’allouent chaque année ! Nous sommes enchantés d’être dans le cadre du FFSA GT, non seulement ici dans le Gers mais aussi dans quelques semaines, à Pau-Ville, où je peux parler déjà, de plateau complet !

Liste provisoire des engagés