MONTAGNE : DIRECTION L’ANDORRE

vendredi 21 juin 2019 par IMEC

Ronald Garces est le grand favori dans le championnat Production

Pour la quatrième année consécutive, la Principauté d’Andorre accueillera ce week-end le Championnat de France de la Montagne 2e Division. Après deux éditions disputées sur la Course de Côte d’Ordino-Arcalis, c’est un nouveau tracé, celui d’Arinsal, qui attendait l’an dernier les concurrents. Et c’est sur ce même tracé long de 4.000 mètres que les pilotes vont en découdre le week-end des 22 et 23 juin. Près de 70 concurrents affronteront le tracé andorran, dont plus d’une quarantaine engagés dans le cadre du Championnat de France de la Montagne 2e division.

Championnat Sport :champion en titre, Jérémy Debels s’était imposé sur cette épreuve en 2018. Au volant de son Osella E2-SC, le Varois aura pour objectif de remporter une nouvelle victoire en Principauté d’Andorre. Face à lui, il retrouvera Dimitri Pereira, son prédécesseur sur ce Championnat, c’est en effet lui qui avait coiffé la couronne à l’issue de la saison 2017. Le Tarnais devra batailler ferme dans une classe CM, où son Proto BRC sera confronté à une rude concurrence. Il devra venir à bout des Silver Car de Denis Pilet ou de Vivien Guillot, ainsi que de ceux engagés par les pilotes andorrans, Raul Ferre, Delfim Marcos, Edgar Montellà, Felipe Rodriguez et Manuel Guiral. Parmi les prétendants à la victoire, il faudra compter avec l’Auvergnat Jordan La Monica, quatrième sur la manche d’ouverture à Quillan avec sa Norma 2 litres. Le Groupe CN compte également les deux Merlin MP23 de Francis Segond et de Sébastien Galis. On pourrait également retrouver sur le podium une féminine. Seront en effet présentes, la double Championne de France de la Montagne 2e Division (2016 et 2017) Emeline Bréda, qui alignera sa Dallara F3, et la tenante de la couronne, Marie Cammares, qui évolue au volant d’une Formule Renault. Dans la classe DE/7, Marie sera opposée à une autre Formule Renault, celle de Christophe Natewajko.

Championnat Production c’est en grandissime favori que Ronald Garcès se présentera au départ de cette Course de Côte d’Arinsal – Andorre. Lors de la dernière édition, le pilote natif de l’Aude l’avait emporté au volant de sa Porsche 997 Cup, et c’est à nouveau Ronald Garcès que l’on retrouvait sur la plus haute marche du podium, il y a quinze jours à Quillan, où il imposait son Audi R8. Une autre Audi R8 sera de la partie sur l’épreuve andorrane, celle de Jean-Pierre Segura, également engagé en GTTS/4. Du côté du GT Sport, en l’absence de Frédéric Santarelli, qui rencontre actuellement des problèmes de suspensions avec sa Porsche 911 Turbo, c’est une autre Porsche, la Cayman du Basque Michel Lamiscarre, qui représentera la catégorie. Deuxième l’an dernier en Andorre, à nouveau deuxième il y a quinze jours à Quillan, Fabrice Degortes visera un succès en Groupe A, et une place sur le podium en Production. Du côté du Groupe A, l’opposition viendra à n’en pas douter des Clio Cup, et notamment des Cup 4 de Vivien Tonon et Ghislain Authier. Les Clio Cup 3 représentent une large partie du plateau de ce Groupe A, avec la présence de Patrick Thiebaud, Bernard Ottavi, Philippe Faure ou Jacques Lesaulnier. Dans la classe A/2, la Peugeot 206 de Patrick Vialle sera opposée à la Citroën Saxo de Philippe Seghetti. Le Gardois Vincent Savary se présente en favori du Groupe N au volant de sa BMW M3. Il sera opposé aux Honda Civic de Dominique Prudent et Charly Brosset, et à la petite Peugeot 106 Rallye de Ludovic Barde. Du côté du F2000, on retrouvera la Simca Rallye III de Jean-Pierre Metivier, la Peugeot 206 de Paul Molinero-Roustit et la Peugeot 106 de Julien Veysset.

Toutes les infos sur le site : www.pujadaandorra.com

Liste provisoire des engagés

B.L.S. – communiqué © J.B. Denis