LEDENON SOUS LE SOLEIL POUR LE CHAMPIONNAT DE FRANCE FFSA

mercredi 14 septembre 2022 par IMEC

Le soleil étincelant du Gard et le beau programme des Lédenon GT Series ont attiré des spectateurs par milliers autour du Circuit de Lédenon. Un premier titre a déjà été attribué en Championnat de France FFSA GT et les autres séries ont aussi procuré leur part de spectacle.

Le Circuit de Lédenon s’était paré de ses plus beaux atouts pour accueillir le cinquième rendez-vous du Championnat de France FFSA des Circuits. En plus d’un programme sur la piste comprenant les trois Championnats de France FFSA (GT, F4 et Tourisme), le Trophée Mitjet 2L, les organisateurs gardois avaient prévu diverses animations avec une séance de dédicaces, des lancers de t-shirt, une distribution de goodies, des séances de photos avec les mascottes du circuit… Le public a répondu présent avec plusieurs milliers de spectateurs venant profiter de cette ambiance conviviale sous le soleil du sud. Prochaine étape : le SRO Racing Festival sur le Circuit Paul Ricard.

Championnat de France FFSA F4 : Lédenon fait partie des circuits régulièrement empruntés par la FFSA Academy et son tracé vallonné offre toujours des courses passionnantes. Cette cuvée 2022 n’a pas échappé à la tradition et le Championnat de France F4 a fêté ses deux nouveaux vainqueurs de la saison, portant le total à sept. Tout a commencé avec la pole position d’Alessandro Giusti, immédiatement attaqué par l’Australien Hugh Barter et le Japonais Souta Arao dans le premier virage. Barter parvenait à virer en tête. Auteur ensuite d’un sans-faute et du meilleur tour, il ajoutait une victoire à son palmarès déjà bien rempli cette année. Giusti n’a rien pu faire, sinon résister à la pression d’Arao.
Dans la Course 2, Pierre-Alexandre Provost mettait à profit la grille inversée pour l’emporter, après avoir immédiatement pris le meilleur sur l’Allemand Max Reis, 1 sur la grille. Revenu comme un boulet de canon de la 9 place avec encore le meilleur tour en course, Barter montait sur la 2 marche du podium devant Elliott Vayron et Alessandro Giusti. Ce dernier ne tremblait pas au moment du dernier départ du meeting et conservait cette fois son avantage. Gérant parfaitement la pression de Barter, Giusti remportait sa toute première victoire en F4, se hissant dans le même temps en 2 position du classement provisoire. Le titre reste possible pour le jeune Français. Souta Arao et Elliott Vayron sont désormais légèrement décrochés, mais n’ont pas perdu tout espoir d’être couronnés. Il reste encore deux rendez-vous (sur un total de 7) pour les départager. Le Suisse Dario Cabanelas a complété le podium de la Course 3 au détriment d’Enzo Peugeot et Edgar Pierre.

Mitjet International - Quatre courses, quatre vainqueurs : la cinquième épreuve du Trophée Mitjet 2L France a vu une nouvelle fois quatre pilotesdifférents s’imposer dans le Gard, sur le circuit de Lédenon. Preuve, s’il en était encore besoin, du niveau très relevé de ce cru 2022. Romain Favre (VPS Racing) a ouvert le bal en renouant avec le succès au classement général, en plus des honneurs du Mitjet Challenge Junior, après un précédent week-end compliqué en Espagne. Povilas Jankavicius (Génération Stunt), puis les Juniors Matteo Salomone (MV2SRacing) et Younès Karbid (K-Worx) ont remporté les trois autres courses gardoises. Grâce aux précieux points glanés et ses deux podiums, Romain Favre, 17 ans, arrivera au Castellet, théâtre de la finale 2022, en tête du scratch avec 27 points d’avance sur Benoît Castagné(K-Worx), talonné par Povilas Jankavicius et Xavier Dayraut (DS EVENT). Tout se jouera doncvsur le Circuit Paul Ricard, les 14, 15 et 16 octobre.

Les compte-rendus du GT4 et du TC sont à voir ici :

B.L.S. d’après un communiqué © SRO